Annabelle – Le Blog De L'Etrange
Paranormal

Annabelle

En 1970, une étudiante infirmière nommée Donna reçoit de sa mère une antique poupée Raggedy Ann comme cadeau d’anniversaire. À cette époque, Donna vivait dans un petit appartement qu’elle partageait avec Angie, une autre étudiante.

Johnny Gruelle le créateur de la poupée Raggedy Ann
Johnny Gruelle le créateur de la poupée Raggedy Ann

Donna a placé la poupée sur son lit sans réfléchir jusqu’à ce que, quelques jours plus tard, Angie et elle remarquent qu’il y avait quelque chose de très étrange à propos de la poupée : elle semblait bouger toute seule. Au début, les mouvements étaient subtils, comme un changement de position assise. Au fil des jours, elle semblait devenir totalement mobile. En rentrant chez elles, Donna et Angie trouvaient Annabelle dans une pièce totalement différente de celle où elles l’avaient laissée, et dans des positions différentes. Plusieurs fois, en partant au travail, Donna a placé la poupée sur le canapé, pour la retrouver à son retour sur son lit, la porte fermée.
Lou était un ami de Donna et d’Angie, et n’avait jamais aimé la poupée. À plusieurs reprises, Lou a averti Donna qu’elle était maléfique et lui a conseillé de s’en débarrasser, mais Donna a refusé car elle s’était attachée émotionnellement à Annabelle. C’est à partir de ce moment que les choses sont devenues sinistres : ils ont commencé à trouver des messages écrits au crayon sur du papier parchemin. Les messages disaient « Aidez-nous » ou « Aidez Lou« . Le plus étrange, c’est qu’il n’y avait pas de papier parchemin dans l’appartement.

La véritable poupée Annabelle
La véritable poupée Annabelle

Les événements s’intensifient, et une nuit, Donna rentre chez elle et trouve Annabelle dans son lit avec ce qui semble être du sang sur les mains et la poitrine.C’est à ce moment-là que Donna a reconnu qu’elles avaient besoin d’aide. Elles ont donc fait appel à un médium et ont organisé une séance.
Le médium leur a raconté l’histoire d’Annabelle. Apparemment, Annabelle était une fillette de 7 ans qui s’appelait Annabelle Higgins, et qui avait été retrouvée morte dans le champ sur lequel l’immeuble avait été construit. Son esprit était resté sur place, et lorsque la poupée a été apportée dans l’appartement, elle s’est accrochée à elle. Selon les informations recueillies, Annabelle aimait bien Donna et Angie et voulait simplement rester en sécurité avec elles. Par compassion, Donna a permis à Annabelle de rester avec elles tout en co habitant avec la poupée. C’était la pire décision qu’elle aurait pu prendre. Lou faisait des cauchemars récurrents, et une nuit, il a déclaré s’être réveillé en pleine panique. Cette fois, c’était différent. C’était comme s’il était réveillé mais incapable de bouger. En regardant vers ses pieds, il a vu Annabelle. Elle a commencé à remonter lentement le long de sa jambe jusqu’à sa poitrine, puis s’est arrêtée. En quelques secondes, la poupée avait ses mains autour de sa gorge et l’étouffait. Lou haletait et au moment de l’asphyxie, il s’est évanoui. En se réveillant le lendemain matin, Lou était convaincu que ce n’était pas un rêve et craignait pour Donna et Angie. Le lendemain, Angie et Lou (qui étaient seuls à la maison) lisaient des cartes en vue d’un voyage en voiture lorsqu’ils ont entendu quelqu’un bouger dans la chambre de Donna. Pensant qu’ils avaient un intrus, Lou est allé dans la chambre de Donna pour s’apercevoir que la seule chose qui n’était pas à sa place était Annabelle qui était assise dans le coin de la pièce.

En s’approchant de la poupée, Lou a eu la nette impression que quelqu’un était derrière lui, en se retournant il a vu qu’il n’y avait personne. Il a ressenti une douleur soudaine dans la poitrine et s’est retourné en la serrant, sa chemise était couverte de sang. Il a ouvert sa chemise pour voir ce qui ressemblait à sept marques de griffes distinctes, trois verticales et quatre horizontales, mais toutes ressemblaient à des brûlures. Les marques de griffes ont commencé à guérir presque immédiatement et ont totalement disparu en deux jours.

Annabelle dans le Film
Annabelle dans le Film

Donna reconnaît maintenant que l’esprit dans l’appartement ne pouvait pas être celui d’une jeune fille mais quelque chose d’inhumain. Ils demandent l’avis d’un prêtre épiscopalien, le père Hegan, qui contacte à son tour une autorité supérieure au sein de l’église, le père Cooke, qui contacte immédiatement Ed et Lorraine Warren, qui sont des experts en démonologie. Après avoir entendu tous les détails sur la poupée et les événements qui l’ont entourée, les Warren sont arrivés à la conclusion que c’était un démon qui était attaché à la poupée.
Les esprits ne peuvent pas posséder des objets inanimés, mais seulement des personnes. Un esprit/démon inhumain peut s’attacher à un lieu ou à un objet, ce qui s’est produit dans ce cas. L’esprit démoniaque s’est servi de la poupée pour donner l’impression qu’elle était vivante alors qu’en réalité, il cherchait un hôte humain à posséder. Si l’on n’avait pas cherché de l’aide à ce moment-là, dans les deux ou trois semaines suivantes, l’esprit démoniaque aurait possédé l’une d’entre elles et les aurait peut-être toutes blessées ou tuées.

Lorraine et Ed Warren devant la poupée dans leur musée.
Lorraine et Ed Warren devant la poupée dans leur musée.

Le père Cooke a pratiqué un exorcisme dans l’appartement afin de le purifier. Les Warren ont ensuite ramené la poupée chez eux. Ed plaça la poupée sur le siège arrière et décida de ne pas prendre l’autoroute au cas où l’esprit inhumain résiderait encore dans la poupée. Cette décision s’avéra judicieuse, car sur le chemin du retour, la voiture cala plusieurs fois, il y eut des problèmes avec les freins et la direction assistée. Pour éviter que cela ne se produise, Ed fouilla dans son sac, sortit une fiole d’eau bénite et arrosa la poupée en faisant le signe de croix. Ils sont arrivés sains et saufs à la maison sans autre incident.
Lorsqu’ils arrivent chez eux, Ed place Annabelle sur une chaise à côté de son bureau, la poupée lévite quelques fois puis s’immobilise.
Cependant, au cours des semaines suivantes, elle commença à apparaître dans différentes pièces de la maison, le cycle avait recommencé. Ayant enfermé la poupée dans le bâtiment extérieur de l’office, ils sont sortis et à leur retour, ils ont trouvé la poupée assise dans le fauteuil d’Ed. Les Warren ont fait appel à un prêtre catholique, le père Jason Bradford, pour pratiquer un exorcisme sur la poupée. Le prêtre n’a pas pris les choses au sérieux ; il a pris la poupée et lui a dit :

Tu n’es qu’une poupée de chiffon, Annabelle, tu ne peux faire de mal à personne

et l’a rejetée sur la chaise. Il lui a dit qu’il n’aurait pas dû faire ça et en partant, Lorraine lui a dit de conduire prudemment et de l’appeler à son retour. Quelques heures plus tard, le père Jason a appelé pour dire qu’il avait été impliqué dans un accident presque mortel qui avait détruit sa voiture, heureusement il avait survécu. Les Warren ont fait fabriquer une vitrine pour Annabelle et l’ont placée dans leur musée occulte, où les visiteurs peuvent encore la voir aujourd’hui.

Si vous lui rendez visite, veillez à ne pas vous moquer d’elle ou à ne pas rire, car des circonstances tragiques pourraient s’ensuivre, comme ce fut le cas pour un jeune homme et sa petite amie. Lors de leur visite, après avoir entendu parler d’Annabelle, le jeune homme s’est approché de la caisse, a commencé à taper dessus et a dit que si la poupée pouvait griffer les gens, qu’elle le griffe, lui. On lui a dit de partir immédiatement. Sur le chemin du retour, lui et sa petite amie riaient de la poupée lorsqu’il a perdu le contrôle de sa moto et a percuté un arbre de plein fouet. Le jeune homme est mort sur le coup mais sa petite amie a survécu et a été hospitalisée pendant plus d’un an.

Il semblerait que l’esprit inhumain qui a habité Annabelle soit toujours là, attendant le moment où il pourra se libérer et causer à nouveau des ravages sur d’autres victimes innocentes.

Afficher plus

Reynald

J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Obsédé par la chasse aux fantômes et toutes les choses paranormales. Je passe beaucoup de temps (certains diraient trop de temps) à enquêter sur les fantômes et les esprits et à documenter les histoires et la communication paranormale..Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctions de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Décliner
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Texte suggéré : L’adresse de notre site est : https://leblogdeletrange.net.

Commentaires

Texte suggéré : Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, ainsi que votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Texte suggéré : Si vous téléversez des images sur le site, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Texte suggéré : Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Texte suggéré : Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Texte suggéré : Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Texte suggéré : Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Texte suggéré : Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Où vos données sont envoyées

Texte suggéré : Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.
Save settings
Cookies settings