Nouvelles structures découvertes en Égypte – Le Blog De L'Etrange
Mystères

Nouvelles structures découvertes en Égypte

Depuis un an, un satellite infrarouge de la NASA est à la recherche de trésors oubliés de l'Égypte.

Récemment, 17 pyramides, 1 000 tombes et 3 000 maisons enfouies ont été repérées dans le sous-sol égyptien.Planet.fr vous en dit plus.

Une équipe d'archéologues expérimente depuis plusieurs mois la recherche par satellite. Et celle-ci vient de payer. Dix-sept pyramides, 1 000 tombeaux et 3 000 maisons viennent d'être repérées grâce à des images infrarouges.

Les satellites, placés à 700 kilomètres au dessus de la surface de la terre ont pu détecter ces vestiges sous-terrain grâce à leur puissance leur permettant d'observer un objet de moins d'un mètre de diamètre disposé à la surface du sol.

Encore des centaines de sites enfouis en Égypte

A l'époque, les égyptiens construisaient leurs maisons avec des briques à base de boue. Cette matière, plus dense que le sol qui s'est créé au-dessus, permet donc de distinguer les formes sous la surface avec un satellite. Selon ces archéologues, il resterait des centaines de sites enfouis sous la vase déposée par le Nil. Il ne s'agirait donc là que des prémices d'incroyables découvertes.

Sarah Parcak, l'égyptologue en charge de l'équipe, explique : "Nous nous consacrons intensément à cette recherche depuis plus d'un an. J'ai suivi l'émergence des données, mais le plus grand moment pour moi fut celui où j'ai pris du recul et regardé tout ce que nous avions trouvé. Je ne pouvais pas croire que nous avions découvert autant de sites dans toute l'Égypte".

Images satellites : reflet presque parfait de la réalité.

Au début, elle n'était d'ailleurs pas la seule à ne pas le croire… Les autorités égyptiennes mettaient en doute une telle méthode de recherche archéologique, mais quand les premières fouilles réelles ont été effectuées sur le site de Tanis (au nord-est de l'Égypte), elles ont fini par être convaincues : une maison vieille de 3 000 ans a été mise à jour, et les images satellitaires révélaient presque parfaitement la structure réelle du bâtiment. Une validation implacable de cette nouvelle technologie dans l'archéologie.

Aujourd'hui, les autorités égyptiennes comptent sur ces satellites infrarouges pour protéger à l'avenir les sites antiques qui pourraient être découverts. Sarah Parcak explique que désormais "on pourra dire d'après les images qu'une tombe à été pillée à une certaine période précise. Nous pourrons alerter Interpol afin d'augmenter la vigilance sur des antiquités de l'époque qui pourraient être mise sur le marché".

Générer des vocations ?

L'égyptologue espère aussi que cette avancée pourra inciter les jeunes à s'intéresser à l'archéologie.

Elle est bien consciente qu'aujourd'hui, la technologie est plus attractive que le vieux mythe un peu dépassé de l'Indiana Jones qui fouille à mains nues.

Source : Planet.fr

Source de la vidéo: FoxNews

Afficher plus

Reynald

J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Obsédé par la chasse aux fantômes et toutes les choses paranormales. Je passe beaucoup de temps (certains diraient trop de temps) à enquêter sur les fantômes et les esprits et à documenter les histoires et la communication paranormale..Bonne lecture.

6 commentaires

  1. Bonjour Steevee.
    Vous citez le site « Planet » comme étant la source de votre papier.
    Peut-on dire que copier l’intégralité d’un document est une source ?
    Je ne pense pas. 
    Peut-être auriez-vous mieux fait de rédiger votre propre texte et d’inviter le lecteur à aller sur la page de votre « source » pour plus d’informations.
    De plus, avoir ôté de l’introduction la phrase « Planete.fr vous en dit plus. » semble indiquer que vous ayez voulu vous attribuer le bénéfice de cet intéressant article.
    Je pense que vous avez bien entendu demandé l’autorisation à Planet.fr et à Maëlle Boudet sa vrai rédactrice.
    Cordialement.

  2. Nous avons encore des années de recherche pour finir de découvrir tout ce que l’Égypte ancienne a à nous faire découvrir ! Ça promet encore de très beau reportage !!!

  3. Ajout de « Planete.fr vous en dit plus ».

    Steevee ce soir avant d’aller au dodo tu me récitera 10 Avé Maria !!!

    Tu a voulu devenir Célèbre en ôtant cette phrase au combien important et ça, ça ne se fait pas !!!!

    La prochaine fois ce sera la flagellation et bain forcé dans le St Laurent en tenu d’Adam et Eve !!!

    (et je veux la video loool)

  4. Un bain forcé dans le St Laurent en tenue d’Adam pourrait être amusant.
    Être accusé de plagiat beaucoup moins. Et je crois qu’il y a des lois contre ça.
    Je ne suis qu’un simple péquin qui vous visite depuis peu. Je n’ai pas fait le tour du site pour comparer vos articles avec ceux de vos sources. Si je me suis rendu compte de la copie, il est probable qu’un jour les véritables auteurs de vos articles viennent vous demander des comptes.
    C’est juste un conseil.

  5. kilidj quand une source nous demande de retirer son article nous le faisons sans aucun probleme mais 99% du temps les sources demandent juste un lien vers leur site et ou articles comme nous le faisont quand on recopie un article.

    On ne fait pas ca pour la gloire ni pour la richesse mais pour l’information.

    De plus j’ai installé un compteur de click sur les liens et je peux te dire que le retour vers l’article originale est assez consequent.

  6. Le partage des informations est important, dès lors que nous citons nos sources, je ne vois pas où est le problème… Nous ne faisons aucun bénéfice et nous ne ferrons jamais d’ombre à planet.fr pour la simple est bonne raison qu’il sont médiatique…
    Le principe n’est pas négligeable en effet, le « plagia » n’est pas très correct lorsque ce sont deux sites concurrent mais ce n’est absolument pas le cas.
    De plus pourquoi se démener à faire un article alors que la source est très bien construite, juste pour s’attribuer un article, c’est plutôt ça que je trouve malhonnête…
    Pour finir, si tu as que ça à faire de tes journées, sans même bosser pour planet.fr,  je te conseille de passer ton chemin, le jours où ils auront un problème avec ça, il viendront nous le dire crois moi, ils sont assez grand pour cela, pas besoin de nounou pour le faire à leur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctions de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Décliner
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Texte suggéré : L’adresse de notre site est : https://leblogdeletrange.net.

Commentaires

Texte suggéré : Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, ainsi que votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Texte suggéré : Si vous téléversez des images sur le site, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Texte suggéré : Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Texte suggéré : Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Texte suggéré : Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Texte suggéré : Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Texte suggéré : Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Où vos données sont envoyées

Texte suggéré : Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.
Save settings
Cookies settings