Français hantés en Angleterre – Le Blog De L'Etrange
Paranormal

Français hantés en Angleterre

Un couple français tout à fait normal, Jean-Marc et Charlotte Mariole, décident d'aller vivre en Angleterre dans la ville de Frodsham près de Manchester vers avril 2010.

À peine six mois après leur arrivée les médias de tout l'Angleterre était devant leur appartement, le 26 Church Street. La raison ?  Sphères, voix cinglantes et portes grinçantes furent les évènements qui accaparèrent ce couple.

« Des fantômes dans la chambre, d’accord. Dans le salon, passe encore. Mais sous la douche… ce ne sont pas des manières. »

A leur arrivée outre-Manche, ces jeunes mariés de 64 ans et 53 ans contactent une agence de la banlieue de Manchester. « Nous avons d’abord visité deux ou trois appartements mais ils étaient trop petits et trop chers », se souvient Jean-Marc. L’agent immobilier exhume alors de son catalogue une vieille bicoque à louer pour une bouchée de pain. « Pour environ 600 €, nous avions une maison sur deux niveaux. C’était inespéré. »

Le couple viva pendant un mois dans la joie, l'amour et dans la paix. Ils installèrent les meubles et décorèrent les lieux. Au deuxième étage fut installé un studio d'enregistrement parce que Jean-Marc est un compositeur de musique, Cette section de la maison est munie de caméras de sécurité afin de protéger ces instruments très couteux.

Tout va pour le mieux. Et puis un soir… « Nous étions déjà couchés quand on a entendu un bruit bizarre, quelqu’un qui frappait à la porte de la chambre », se rappelle Charlotte. Jean-Marc se lève : il n’y a personne. « Les coups ont continué, devenant de plus en plus forts. Après quoi les draps se sont mis à se soulever tous seuls. On était terrifiés. On est partis dormir à l’hôtel. »

Aux Mariole apeurés, Casper et ses cousins fantômes n’épargnent rien. « Une fois, ce sont des cris de bébé dans le grenier. Le lendemain, des sifflements dans l’escalier. Et partout, cette odeur de vieux tabac à pipe qui nous suivait jusque dans la salle de bains. »

Le couple se renseigne dans le quartier afin de connaitre l'histoire de cette demeure. Ils apprennent qu'elle fut construite en 1869 par un vieux notable irlandais amateur de pipe.

À la demande du couple, le curé catholique du village tente même un exorcisme express. Verdict : « On ne peut rien faire, la maison est hantée. Fuyez! »

Les anglais friants de paranormal, ainsi que la presse, ne tarde pas à s'intéresser aux phénomènes.The Sun et The Daily Mail consacrent chacun un long article à "The Marioles" ainsi que les phénomènes.

Une équipe de télé vient même filmer l’une des caméras de surveillance installée dans la maison, figeant sur bande l’étrange ballet d’orbes rondes flottant dans l’air. « Ces formes ont commencé à apparaître alors que nous écoutions une chanson triste au piano. Elles tournaient autour de nous, parfois par dizaines. Elles n’étaient pas agressives, mais c’était devenu invivable : entre ces spectres et les bruits, on ne pouvait jamais passer une nuit tranquille. »

La décision finale tomba après un an et 5000 € de nuits d'hôtel…. Les Mariole quittent l'Angleterre fin avril et trouvent refue dans un pavillon de Port-Sainte-Marie, un village du Lot-Et-Garonne choisi par hasard.

En poussant la porte de la demeure trouvée sur Internet, le couple croit à une mauvaise farce. « Regardez! hurle Charlotte en pointant du doigt une flaque de liquide marron sur le carrelage de la cuisine. « C’est hallucinant, s’écrie l’épouse : on vient à peine d’arriver et on doit déjà faire face à un dégât des eaux. »

En fin de compte, nous sommes toujours mieux sur la terre de nos ancêtres!

Je vous mets une vidéo du studio ou vous verrez des orbes. 

 

 

Source : Le Parisien

Afficher plus

Reynald

J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Obsédé par la chasse aux fantômes et toutes les choses paranormales. Je passe beaucoup de temps (certains diraient trop de temps) à enquêter sur les fantômes et les esprits et à documenter les histoires et la communication paranormale..Bonne lecture.

5 commentaires

  1. Bonjour, j’ai du mal avec ce genre de videos … On dirait de la poussiere ou des insectes peut etre ….

  2. Nan nan jonathan on a bien vu un gross orb qui passait, au debut c sur que sa laisse a réflechir, mes regarde bien les dernier orb et tu vera qui sont pas mal gro et passe comme un esprit.. Bye

  3. pffff!!!! j'ai les meme chez moi, ce sont des papillons de nuit mdr! allez arretez serieux là! pas credible du tout! ce sont ce genre de video qui decridibilisent ce genre de blog…

    1. T’inquiètes pas pour notre blog tu sais… Tout ce qui est publié ici est de l’échange d’information et ne reflète en aucun cas nos idées. Je pense qu’il est tout aussi utile de montrer du vrai que du faux, pour apprendre aux gens comment repérer les fake entre autre… Ensuite rien n’oblige aux gens d’adhérer à ce que nous présentons, dès lors qu’ils n’imposent pas non plus leur façon de voir et de faire les choses… En outre cette citation « allez arretez serieux là! » ne sera pas relevé tant elle est inutile et peu appropriée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctions de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Décliner
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Texte suggéré : L’adresse de notre site est : https://leblogdeletrange.net.

Commentaires

Texte suggéré : Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, ainsi que votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Texte suggéré : Si vous téléversez des images sur le site, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Texte suggéré : Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Texte suggéré : Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Texte suggéré : Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Texte suggéré : Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Texte suggéré : Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Où vos données sont envoyées

Texte suggéré : Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.
Save settings
Cookies settings