Barry Lee Whelpley – Retrouvé 49 ans après !!! – Le Blog De L'Etrange
Criminalité

Barry Lee Whelpley – Retrouvé 49 ans après !!!

La police de Mounds View, dans le Minnesota, a arrêté mercredi Barry Lee Whelpley, 76 ans, pour le meurtre en 1972 de Julie Ann Hanson, 15 ans, qui avait été portée disparue le 8 juillet 1972. La police de Naperville a annoncé l’arrestation vendredi matin.

Son corps a été retrouvé plus tard le même jour dans un champ près de la 87e rue et de Modaff Road à Naperville, avec la bicyclette qu’elle avait utilisée pour se rendre au match de baseball de son frère. La police a dit qu’elle avait été poignardée à plusieurs reprises.

« Ce crime horrible a hanté cette famille, cette communauté et ce département pendant 49 ans », a déclaré Robert Marshall, chef de la police de Naperville, dans le communiqué. « L’enquête et les inculpations qui en ont résulté sont véritablement le fruit d’un travail d’équipe qui s’est étalé sur plusieurs décennies, et je ne saurais être plus fier de la détermination et de l’ingéniosité de nos enquêteurs, anciens et actuels, qui n’ont jamais abandonné Julie. »

Julie Ann Hanson a été signalée disparue par sa sœur un jour après que l’adolescente ait emprunté le vélo de son frère pour assister à l’un de ses matchs de baseball. Les parents de Hanson n’étaient pas à la maison à ce moment-là. Plus tard dans la journée, le corps de Hanson a été retrouvé dans un champ de maïs près de la 87e rue et de Modaff Road. Quelqu’un avait agressé sexuellement l’adolescente et l’avait poignardée 36 fois, rapporte le Chicago Sun-Times.

Aucun suspect n’a été identifié dans cette affaire jusqu’à ce qu’une percée dans l’analyse de l’ADN lie récemment Whelpley au meurtre, selon la police.

Ses deux parents sont aujourd’hui décédés, selon le New York Times.

Les détails sur la façon dont la police a trouvé Barry Whelpley, qui avait 27 ans au moment du meurtre, n’ont pas été divulgués. Cependant, la police a déclaré avoir « utilisé les services d’Identifinders International LLC », selon le New York Post. Identifinders International LLC, basée en Californie, utilise la généalogie génétique pour aider les forces de l’ordre à résoudre des affaires.

La généalogie génétique combine l’analyse/le profilage de l’ADN et la généalogie, une méthode scientifique en plein essor, de plus en plus répandue dans les services de police. Il a notamment permis aux autorités d’identifier le Golden State Killer, Joseph DeAngelo.

La police n’a pas donné de détails sur l’origine de l’ADN prélevé sur la scène de crime de Hanson.

L’accusé vivait à moins d’un kilomètre de la résidence des Hanson. La police n’a pas voulu dire s’il connaissait ou non la famille Hanson.

« C’est une chose à laquelle je ne m’attendais pas à me tenir ici, à vous parler aujourd’hui », a déclaré le procureur de l’État du comté de Will, James Glasgow, lors d’une conférence de presse, en évoquant le travail des enquêteurs. « Ces officiers sont restés en contact avec les familles et ont finalement pu leur donner ce qu’ils espéraient depuis toutes ces années. »

Le bureau du procureur de l’État du comté de Will inculpe Whelpley de trois chefs d’accusation de meurtre au premier degré. Sa caution est fixée à 10 millions de dollars alors qu’il attend son extradition vers l’Illinois.

 

« Nos détectives, comme je l’ai mentionné, ont fait preuve de diligence et d’acharnement, et avaient la conviction que cette affaire serait résolue un jour, et ce jour est arrivé », a déclaré Robert Marshall, chef de la police de Naperville.

« Les gens appellent souvent ce type d’affaires des affaires classées. Ce n’était pas une affaire classée pour notre département de police. Nous avons continuellement enquêté sur cette affaire tout au long de ces 49 années. »

Whelpley, qui avait 27 ans au moment du meurtre, habitait à moins d’un kilomètre de la maison de la famille Hanson, selon la police.

Il a été arrêté dans le Minnesota et attend d’être extradé vers l’Illinois pour répondre de trois chefs d’accusation de meurtre au premier degré. Sa caution a été fixée à 10 millions de dollars.

« Je ne m’attendais pas à me retrouver ici à vous parler aujourd’hui. Julie Ann Hanson, 1972, c’est une aberration à ce stade », a déclaré James Glasgow, procureur du comté de Will.

Barry Lee Whelpley est accusé de meurtre au premier degré pour la mort de Julie Ann Hanson, poignardée en 1972 à Naperville. (Crédit : Police de Naperville)

Afficher plus

Reynald

J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Obsédé par la chasse aux fantômes et toutes les choses paranormales. Je passe beaucoup de temps (certains diraient trop de temps) à enquêter sur les fantômes et les esprits et à documenter les histoires et la communication paranormale..Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctions de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Décliner
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Texte suggéré : L’adresse de notre site est : https://leblogdeletrange.net.

Commentaires

Texte suggéré : Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, ainsi que votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Texte suggéré : Si vous téléversez des images sur le site, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Texte suggéré : Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Texte suggéré : Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Texte suggéré : Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Texte suggéré : Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Texte suggéré : Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Où vos données sont envoyées

Texte suggéré : Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.
Save settings
Cookies settings