Village britannique agressé depuis 2 mois par un bourdonnement! – Le Blog De L'Etrange
Mystères

Village britannique agressé depuis 2 mois par un bourdonnement!

Woodland dans le comté de Durham est envahit à chaque nuit depuis deux mois par un bourdonnement mystérieux. La vie qui était paisible dans le passé est devenu un vrai cauchemar! 

Chaque soir apparait dans l'environnement de ce village un bourdonnement si puissant que parfois les murs branlent. Le "Woodland Hum" est constant de minuit à 4h00 du matin et empêche les résidents de dormir. Certains décrivent ce bourdonnement comme le bruit d'un énorme moteur.

Ce n'est pas la première fois dans le monde qu'un tel bruit perturbe une communauté : un phénomène semblable a fait l'objet de plaintes de citoyens, de reportages dans les médias et d'études dans d'autres endroits du globe. Nous avons fait sur le blog un article sur un bruit comparable en Floride et aussi dans le coin de Virginia Beach. Pareillement durant les années 90 il y a eu ce genre de phénomène inexpliqué en Mauricie au Québec, près de Shawinigan. M. Lavergne d'OVNI SHOW avait enregistré ce bruit, selon les propos de Jean Casault.

Voici un témoignage de Marylin Grech, 57 ans, une retraitée :

" Dans certaines parties de la maison, vous pouvez l'entendre plus fort, il vient certainement de l'extérieur, c'est dans l'air, tout autour, très faible… il vibre à travers la maison. Nous avons coupé l'électricité de la maison et nous pouvons encore l'entendre. Parfois, nous allons au lit et vibre tout le long de notre lit, comme un battement. Il ne s'agit pas d'acouphènes c'est un son aigu et cela est très faible. Si je met mes doigts dans mes oreilles il s'arrête, donc je sais qu'il n'est pas dans ma tête. À quatre heures il est si clair, nous vivons dans un endroit isolé sans trafic, c'est le paradis. Mais il laisse un bourdonnement dans votre tête pour le reste de la journée."

D'autres sons similaires au bourdonnement de Woodland ont fait l'objet d'une couverture médiatique : the Largs Hum (Écosse), the Taos Hum (États-Unis) ou the Kokomo Hum (Indiana, États-Unis).

Ce n'est pas la première fois que ce genre de bruit apparait en Angleterre. Durant les années 70 à Bristol, plus d'un millier de personnes se sont plaintes d'un son provoquant de l'insomnie, des saignements de nez et des céphalées. Mystérieusement ce bruit  a disparu comme il était apparu. Jusqu'à ce jour aucune explication n'a été donnée.

La source de ce type de bourdonnement est toujours inconnue, et le phénomène inexpliqué… Ce qui laisse place à des théories du complot impliquant des OVNI ou des expériences secrètes.

Afficher plus

Reynald

J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Obsédé par la chasse aux fantômes et toutes les choses paranormales. Je passe beaucoup de temps (certains diraient trop de temps) à enquêter sur les fantômes et les esprits et à documenter les histoires et la communication paranormale..Bonne lecture.

3 commentaires

  1. moi cela me fait pensé a du morse !!!! petit coup / grand coup….. c vraiment bizar ce son et perso je n aimerai pas vivre avec ce bruit.

  2. j’avoue que tout est possible. On verra dans le futur peut être que les spécialistes trouveront de quoi.

    Ce qui me chicotte, me dérange….. c’est que ce bruit a été entendu a plusieurs endroit dans le monde….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctions de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Décliner
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Texte suggéré : L’adresse de notre site est : https://leblogdeletrange.net.

Commentaires

Texte suggéré : Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, ainsi que votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Texte suggéré : Si vous téléversez des images sur le site, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Texte suggéré : Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Texte suggéré : Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Texte suggéré : Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Texte suggéré : Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Texte suggéré : Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Où vos données sont envoyées

Texte suggéré : Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.
Save settings
Cookies settings