Des chameaux géants vivaient dans l’Arctique il y a 3,5 millions d’années… – Le Blog De L'Etrange
Mystères

Des chameaux géants vivaient dans l’Arctique il y a 3,5 millions d’années…

Copie_de_BACCAME2

Des scientifiques canadiens ont découvert un fragment d’os fossilisé de chameau préhistorique sur une île de l’archipel arctique canadien…

Cette trouvaille tend à prouver que le chameau a fait sa première apparition en Arctique il y a de cela, des millions d’années…

C’est sur l’île d’Ellesmere, proche du Pôle Nord et du Groenland, que des scientifiques canadiens ont fait une trouvaille inattendue…

A proximité d’arbres pétrifiés, ils ont découvert un fragment d’os de chameau préhistorique fossilisé. « C’est surprenant parce que nous associons habituellement les chameaux à des habitats arides ou semi-arides », a expliqué à LiveScience la paléobiologiste Natalia Rybczynski du Canadian Museum of Nature d’Ottawa…

Aussi, « c’est la première preuve que des chameaux ont été là un jour », a t-elle ajouté…

L’analyse du collagène des 30 pièces d’os découvertes a permis de voir que leur propriétaire appartenait à la famille des camélidés préhistoriques géants et que celui-ci vivait dans cette région il y a environ 3,5 millions d’années…

Or, à cette période, cette région du globe bénéficiait d’un climat plus doux de 2 à 3°C par rapport à aujourd’hui, soulignent les chercheurs avant d’ajouter que la température y restait néanmoins négative…

Cet animal habitait le Grand Nord durant la période chaude du Pliocène, lorsque la région était boisée et que les larges détroits de l’archipel arctique canadien étaient comblés par des sédiments, notent les chercheurs dans leur étude publiée par la revue Nature Communications…

D’après les chercheurs, la famille des camélidés est née en Amérique du Nord, durant l’Eocène voici 45 millions d’années…

Ces animaux auraient ensuite migré en Asie via une mince langue de terre qui reliait alors les deux continents dans le détroit de Bering…

Une autre partie de la famille s’est quant à elle dirigée vers l’Amérique du Sud où leurs descendants vivent encore aujourd’hui : les lamas, alpagas et vigognes…

Mais aucun fossile n’avait été retrouvé jusqu’ici dans le Grand Nord. « Le chameau d’Ellesmere est le représentant le plus septentrional des camélidés » découvert à ce jour, souligne l’étude…

La découverte confirme ainsi que le grand-père de tous les chameaux, dromadaires et lamas modernes a bien fait son apparition en Amérique du Nord. Côté anatomie, cet antique chameau était au vu de ses ossements très semblable aux animaux actuels mais sa taille était environ 30% supérieure. Il présentait ainsi des similarités avec le chameau géant du Yukon qui vivait environ à 2.000 km de là où a été découvert le nouveau spécimen…

Désormais, les chercheurs prévoient donc de poursuivre l’exploration pour trouver d’autres restes de chameaux dans l’Arctique nord.

le lien: http://www.radio-canada.ca/nouvelles/science/2013/03/05/003-002-chameaux-grand-nord.shtml

signé: castor

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctions de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Décliner
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Texte suggéré : L’adresse de notre site est : https://leblogdeletrange.net.

Commentaires

Texte suggéré : Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, ainsi que votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Texte suggéré : Si vous téléversez des images sur le site, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Texte suggéré : Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Texte suggéré : Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Texte suggéré : Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Texte suggéré : Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Texte suggéré : Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Où vos données sont envoyées

Texte suggéré : Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.
Save settings
Cookies settings