Ufologie

Une armée spatiale américaine selon un hackeur

Est-ce que vous vous souvenez de Gary McKinnon ? Ceux qui se diront : ce n'était un hackeur britannique arrêté par la police américaine ? Bravo!

Revenons à nos moutons…. Cet hackeur avait été arrêté en Angleterre et extradé aux USA pour son procès. Trouvé coupable il a reçu une sentence de 70 ans de prison. Plusieurs diront que c'était une sentence exagérée pour le délit qu'il avait fait, soit de fouiller dans les dossiers du Pentagone pour sortir des preuves sur les OVNIS. 

Il avait dit que le plus étrange dans ses trouvailles était une liste d'"officiers non-terrestres" et des transferts entre des navires de la flotte qui n'existent pas dans la marine américaine.

En Angleterre le 13 juillet 2011 pendant les débats à la Chambre des Communes, David Burrowes (Enfield, Conservateur)  demande : "Puis-je soulever avec le premier ministre un cas différent de piratage celui du pirate informatique Gary McKinnon? Bien que je reconnaisse que le Secrétaire de l’Intérieur ait un processus juridique à suivre, est ce que le premier ministre partage mon souci pour mon cauchemar de neuf ans d’électeur ? Il ressent que sa vie est littéralement pendue à un fil qui attend d’être coupé par extradition."

Le Premier Ministre David Cameron répond : "Je reconnais combien ce cas est sérieux et le Député Premier Ministre et moi l’avons réellement soulevé avec le President Obama lors de sa venue. Je pense que le point est que ce n’est pas tellement au sujet de la présumée infraction, dont chacun sait que c’est une infraction très grave, et nous pouvons comprendre pourquoi les Américains le ressentent si fortement. Le cas est maintenant devant mon amie la Ministre de l’Intérieur qui doit examiner les rapports sur la santé et le bien-être de Gary McKinnon. Il est juste qu’elle le fasse d’une manière bonne et efficace et  je suis désolé d’utiliser encore aujourd’hui ce mot  quasi-judiciaire."

À la BBC dans un interview, Gary déclare : " Le Disclosure Project ( Projet Révélation) avait des personnes très crédibles disant tous qu’il y a une technologie ovni, il y a l’anti-gravité, il y a l’énergie libre, et c’est d’origine extraterrestre et ils ont capturé des vaisseaux et les ont conçu à l’inverse".

Il affirme qu'il a enquêté sur la déclaration d'un expert en photographie de la NASA et dit que le bâtiment 8 du Jonhson Space Center serait utilisé pour nettoyer régulièrement les preuves d'OVNIS et confirme ceci en comparant les originaux bruts aux images "traitées".

Il a déclaré avoir vu une image détaillée d'un objet pas fait de la main d'homme et en forme de cigare flottant au-dessus de l'hémisphère nord. McKinnon dit que le fichier de l'image faisait 256 megabytes, qu'il voyait nettement les détails de l'appareil  même en basse résolution de 4 bits couleur sur sa connexion modem 56 kps.

Ses données indiquent que la Marine et probablement l’Armée de l’air dirigent une flotte de vaisseaux spatiaux et que des officiers soit les équipent en personnel ou alors les contrôlent. Gary McKinnon déclare, « j’ai trouvé une liste de transferts de flotte à flotte , et une liste de noms de vaisseaux. Je les ai vérifiés. Ce n’étaient pas des vaisseaux de la Marine Américaine.Ce que j’ai vu m’a fait croire qu’ils ont une sorte de vaisseaux spatiaux, hors de la planète. Le projet de mission Clementine de la Marine américaine a cartographié la Lune entière."

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctions de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Décliner
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Texte suggéré : L’adresse de notre site est : https://leblogdeletrange.net.

Commentaires

Texte suggéré : Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, ainsi que votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Texte suggéré : Si vous téléversez des images sur le site, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Texte suggéré : Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Texte suggéré : Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Texte suggéré : Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Texte suggéré : Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Texte suggéré : Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Où vos données sont envoyées

Texte suggéré : Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.
Save settings
Cookies settings
Fermer

Adblock détecté

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité

Et si vous le désactiviez ? La publicité participe au financement de la création de contenus exclusifs à un prix juste. Merci pour votre contribution.