Un Yowie aurait été observé par deux trekkeuses – Le Blog De L'Etrange
Témoignage

Un Yowie aurait été observé par deux trekkeuses

Un Yowie aurait été observé par deux trekkeuses effectuant le tour de l’Australie à pied

La semaine dernière deux trekkeuses effectuant le tour de l’Australie à pied, Ingrid Schön, 23ans , Allemande et Adi Hassan, 22 ans ,Française, ont connu la peur de leur vie dans le « bush » non loin de la ville de Leura, aux abord du lieu-dit Katoomba, rappelons que les « blue mountains » sont réputées pour la présence d’une créature nommée Yowie.

En retard sur leur itinéraire et surprises par le début de la nuit, les deux jeunes marcheuses décident de s’en retourner à Leura, lorsqu’elles entendent des bruits de branches écrasées et quelque chose qui se déplace dans leur direction dans les buissons. Inquiète Ingrid allume une torche électrique et les deux jeunes femmes découvrent une créature velue de deux mètres de haut, communément appelées « Yowie » par les communautés indigènes.
Propos d’Ingrid Schon recueillis par le journaliste d’All News the Web, Jadyn Cassidy :

Nous ne l’avons pas vu de près, mais nous pensons que ce que nous avons vu ressemblait au Bigfoot américain, il était entièrement recouvert de fourrure et mesurait environ deux mètres de haut. Nous sommes certaines qu’il n’avait aucuns vêtements et qu’il n’était pas humain. Nous étions pétrifiées et nous nous sommes presque égarées au retour tant nous étions nerveuses.

En savoir plus sur les Yowies

Le chasseur de Yowie, Paul Compton, croit depuis longtemps qu’un animal géant vit dans le comté de Glen Innes  et il affirme avoir finalement des photos pour le prouver.

Deux jours avant Noël, Mr Compton a installé une caméra dans la région du Nord-Ouest de Glen Innes qu’il surveillait depuis un moment.

Une semaine plus tard, la caméra qui se déclenche en cas de mouvement avait pris 921 images, y compris deux images montrant une silhouette sombre qui pourrait être l’animal insaisissable.

Il y a eu beaucoup d’activité ici des rochers ont bougé, des branches d’arbres sont tombées j’ai laissé quelques morceaux de viande cuite dans un sac plastique dans un arbre à environ 2,5 m. du sol en tant qu’appât, et lorsque je suis revenu tout avait été déchiré, a-t-il dit.

Mr Compton estime que la silhouette sombre est à environ 35m de la caméra, et pense que sa taille est d’un mètre 35 :

J’ai amené mon fils et l’ai mis au même endroit et il mesure à peu près la même taille.

Il a dit qu’il croit que l’animal est un descendant d’un singe ancien géant Gigantapithicus, qui se trouvait en Asie il y a dix mille ans.

J’ai un poil chez moi qui a été identifié par le Dr Henner Fahrenbach de l’Oregon Regional Primate Research Centre en Amérique qui croit que cela vient d’un grand primate le type de poil est identique à ceux appartenant au Big Foot or Sasquatch (américains).”

Mr Compton, qui a moules d’empreintes de pas, est devenu en quelque sorte l’autorité sur la question de ces animaux, et en octobre il sera l’invité d’une conférence de trois jours du Mid American Big Foot Research Foundation à Oklahoma pour parler des grands animaux en Australie.

Pendant ce temps, deux émissions de télévisions commerciales étudient les photos récemment prises.

Il n’y a jamais eu de photo auparavant, ce pourrait vraiment inscrire Glen Innes sur la carte,” a-t-il dit.

Une créature mystérieuse prétendument vue fuyant dans le bush [australien, équivalent du maquis en france] en dehors de Batemans Bay a toutes les caractéristiques du légendaire Yowie, selon les experts cryptozoologues.

Autour de 21h samedi dernier une résidente de Batemans Bay, qui souhaite rester anonyme, dit qu’elle a vu ce qu’elle décrit comme une créature non-humaine, bipède, dans ses phares.

Elle a dit qu’il faisait plus de six pieds de haut, couvert d’une fourrure brune sombre et apparaissait et bougeant comme aucun autre animal connu.

Après avoir entendu le rapport, le cryptozoologue Paul Cropper a dit qu’il était conforme à ce qu’il a entendu de par le pays.

Mr Cropper dit que Batemans Bay fut l’un des points chauds des observations de cette mystérieuse créature à l’allure de singe.

Il a dit que le sujet était « certainement un peu ’bizarre’ », il reste un mystère qui a intrigué beaucoup de personnes autour de l’Eurobodalla.

C’est qu’il y a une forte tradition de ces cas remontant jusqu’à 1800, dans cette région, a-t-il dit. Beaucoup de ces rapports vinrent de personnes tout à fait honorables.

Mr Cropper a parlé à environ 130 témoins oculaires lui-même.

La question est, qu’est-ce qu’ils sont ? a-t-il dit. Quand vous y pensez, il n’y a aucun autre animal auquel cela puisse être confondu. En Amérique les gens pourraient juste voir des ours, mais pas en Australie.

Le célèbre cryptozoologue Tim The Yowie Man [Tim l’homme Yowie] est d’accord sur le fait que la dernière description colle au profil d’un Yowie.

Il a dit que Batemans Bay fut l’un des 5 endroits où l’on a reporté une activité de Yowies.


Un livre dont les auteurs sont Mr Cropper et Tony Healy, se nomme « The Yowie : In Search of Australia’s Bigfoot » [à la recherche du bigfoot australien], fait référence à Batemans Bay plusieurs fois.

Le livre contient une lettre à la ’Australian Town’ et au ’Country Journal’ de 1882 par H J McCooey.

Il affirme avoir vu un singe Australien dans les bush entre Batemans Bay et Ulladulla et dit qu’il connait au moins une demi-douzaines d’hommes du coin qui disent avoir vu la même chose.

Mr McCooey décrit [la bête] comme « une créature très grossière avec une apparence répulsive, évidemment pourvue d’une force prodigieuse ».

L’auteur affirme que cela est bien en accord avec les récits des Aborigènes, comme décrit dans les régions de Cockwhy Mountain où un vieil Aborigène a dit que les Yowies ont vécu jusqu’à au moins les années 50.

Le livre décrit une rencontre avec un couple de ces créatures en 1972 quand un chauffeur de camion s’est arrêté près de Cullendulla.

Et en 1977 le ’Moruya Examiner’ a reporté la découverte d’empreintes de pas géants et d’activités étranges à Budd Island, cependant les auteurs tendent à penser que ce cas fut un faux. Mais il y a plusieurs autres cas, certains sur la frange occidentale de Batemans Bay mais aussi dans l’état des Forêts de Mogo ainsi qu’à d’autres endroits.

Afficher plus

Reynald

J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Obsédé par la chasse aux fantômes et toutes les choses paranormales. Je passe beaucoup de temps (certains diraient trop de temps) à enquêter sur les fantômes et les esprits et à documenter les histoires et la communication paranormale..Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctions de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Décliner
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Texte suggéré : L’adresse de notre site est : https://leblogdeletrange.net.

Commentaires

Texte suggéré : Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, ainsi que votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Texte suggéré : Si vous téléversez des images sur le site, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Texte suggéré : Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Texte suggéré : Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Texte suggéré : Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Texte suggéré : Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Texte suggéré : Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Où vos données sont envoyées

Texte suggéré : Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.
Save settings
Cookies settings