Phare hanté de l’ile kangourou – Le Blog De L'Etrange
ParanormalTémoignage

Phare hanté de l’ile kangourou

L’île Kangourou est une petite merveille de la nature de plus de 4000 kilomètres carrés, dans le sud de l’Australie.

Sanctuaire d’espèces animales menacées comme le koala, elle possède son phare perché en bordure du cap Willoughby, un édifice dont la construction remonte à 1852.

C’est justement ce dernier qui est mis à l’honneur dans ce documentaire, à travers l’expérience étrange qu’a vécue la famille «Daniels».

Au printemps 1993, Clive Daniels, qui exerce la profession d’auteur/compositeur se met en tête de retrouver l’inspiration en louant une chambre d’hôte disponible sur place.

Quelques membres de sa famille (dont sa femme) l’accompagnent dans ce périple, qui promet beaucoup en termes de calme et de sérénité…En réalité, ils seront très loin de goûter à ce luxe !

Le premier jour sur place se déroule sans accroc, mais la soeur de Clive (Shirley) n’apprécie guère l’atmosphère de l’endroit. Dès le lendemain, Clive se décide à passer sa nuit au plus haut point du phare, avec comme seuls compagnons sa guitare et une lampe torche.

L’édifice est entièrement automatisé et désert. A priori, c’est le lieux est idéal pour composer. A priori seulement, car l’artiste est vite confronté à toute une série de phénomènes inexpliqués, et sent même la présence d’un fantôme qui l’observe !

Apeuré, il quitte précipitamment les lieux. De retour dans la chambre d’hôte, il rejoint sa femme, qui se réveille quelques dizaines de minutes plus tard car elle sent aussi une présence fantomatique dans la pièce… Puis, la douche de la chambre s’actionne toute seule, alors que personne ne se trouve dans la salle de bains.

Le matin qui suit, l’ambiance est lourde autour du petit déjeuner. Toutefois, c’est l’occasion rêvée pour obtenir une explication rationnelle. Malheureusement, le mystère a plutôt tendance à s’épaissir, puisque Shirley (la soeur de Clive) révèle qu’elle aussi a connu un épisode curieux la nuit écoulée.

Un autre incident va mettre un point final à cette histoire. Les pages d’un journal se tournent seules à deux pas de la petite famille qui se trouve attablée au grand complet, alors que portes et fenêtres sont closes. C’est l’épisode de trop, et l’escapade est écourtée.

Depuis, Clive et sa compagne ont cherché quelle pouvait bien être l’âme en peine qui venait hanter les environs du phare. Ils en sont venu à envisager deux hypothèses : celle d’un ancien gardien de celui ci (John Tapely) mort sur place, ou encore celle d’un des nombreux marins venus agoniser au pied de la falaise où s’élève la construction …

D’un côté, on peut reprocher le côté un peu informel du reportage (les noms des personnages ne sont pas cités textuellement), la fragilité des preuves (uniquement des témoignages)… Mais de l’autre, on ne peut pas reprocher au site qui loue une chambre d’hôte sur place d’en faire publicité.

Si le coeur vous en dit, vous pourrez peut être passer une nuit terrifiante :
http://www.sealink.com.au/accommodations/159

Le phare du cap Willoughby est il le refuge d’esprits damnés ? À vous d’en décider.

Afficher plus

Reynald

J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Obsédé par la chasse aux fantômes et toutes les choses paranormales. Je passe beaucoup de temps (certains diraient trop de temps) à enquêter sur les fantômes et les esprits et à documenter les histoires et la communication paranormale..Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctions de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Décliner
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Texte suggéré : L’adresse de notre site est : https://leblogdeletrange.net.

Commentaires

Texte suggéré : Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, ainsi que votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Texte suggéré : Si vous téléversez des images sur le site, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Texte suggéré : Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Texte suggéré : Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Texte suggéré : Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Texte suggéré : Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Texte suggéré : Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Où vos données sont envoyées

Texte suggéré : Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.
Save settings
Cookies settings