Mystère de la Martyre de l’A10 – Le Blog De L'Etrange
Criminalité

Mystère de la Martyre de l’A10

Depuis août 1987, les gendarmes tentaient d’identifier cette petite fille découverte battue à mort et abandonnée sur l’autoroute près de Blois. Ses parents, aujourd’hui sexagénaires, doivent être présentés ce jeudi à un juge.

Près de 31 ans après la découverte du corps d’une fillette, battue à mort et abandonnée sur l’autoroute près de Blois (Loir-et-Cher), en août 1987, le mystère est en passe d’être résolu.

inass.jpg

Les gendarmes ont placé en garde à vue un couple de sexagénaires, qui seraient les parents de la petite martyre de l’A10. Ils doivent être présentés à un juge d’instruction à Blois ce jeudi, indiquent La Nouvelle République et Europe 1. Selon nos informations, l’enfant se prénommerait Inass et avait 4 ans au moment de son décès.

661/leparisien-actu-articles/492/95e/923675118b7e575646bd483cdf/mystere-de-la-martyre-de-l-a10-les-parents-interpelles-plus-de-trente-ans-apres_7771551_a26c6724-6f9d-11e8-8d53-c15012cf61b0-1_1000x625.jpg

Le 11 août 1987, à la hauteur de la commune de Suèvres, près de la sortie Blois, en direction de la province, des agents d’entretien de l’autoroute avaient découvert dans un fossé, enveloppée dans une couverture, la dépouille d’une fillette aux boucles brunes.

 martyre-1_3825194.jpeg

Son corps portait de nombreuses traces de sévices : brûlures au fer à repasser, fractures anciennes, mamelon du sein gauche arraché avec les dents. Elle est morte « exsangue », des suites non pas d’un coup en particulier, mais de mois voire d’années de mauvais traitements.

martyre-2_3825193.jpeg

Les empreintes génétiques des parents

Depuis cette date, les gendarmes de la section de recherches d’Orléans ont multiplié les investigations pour tenter d’identifier cette fillette et mettre la main sur ses parents, dont tout portait à croire qu’ils ont été ses bourreaux.

Pour seuls indices, mais ô combien précieux, les gendarmes disposaient de plusieurs empreintes génétiques recueillies sur la couverture qui recouvrait la petite martyre. Ils savaient surtout que ces empreintes appartenaient à des membres de la famille de la victime, notamment son frère et ses parents.

droite-halima-touloub-la-mere-d-inass-la-petite-martyre-de-l-a10.jpg

A droite halima touloub la mere d’inass la petite martyre de l’a10

Cette carte d’identité génétique, qui tournait chaque jour sur les fichiers français et européens, n’avait jusqu’alors pas livré de nom. A l’automne 2017, coup de théâtre suite à l’arrestation en 2016 d’un homme dans une affaire de violences. À l’automne 2017, son ADN est confronté au fichier national automatisé des empreintes génétiques (Fnaeg) et « matche » aussitôt : il s’agit du frère de la fillette.

Ces derniers mois, les enquêteurs ont remonté minutieusement la piste de cette famille pour cibler et surveiller les parents recherchés. Ce couple de sexagénaires, qui vivaient séparés depuis 2010, a finalement été interpellé mardi, l’un en Ile-de-France, l’autre en Picardie. La comparaison des ADN prouverait qu’ils sont bien les parents de l’enfant.

Selon nos informations, les gendarmes procédaient ce jeudi à des perquisitions dans l’Aisne et dans le nord de la Seine-Saint-Denis. Le père aurait reconnu les faits en garde à vue, mais la mère continue de nier. Depuis le drame, elle faisait croire à son entourage que leur enfant était au Maroc, dont ils sont originaires.

Source: http://www.leparisien.fr

Afficher plus

Reynald

J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Obsédé par la chasse aux fantômes et toutes les choses paranormales. Je passe beaucoup de temps (certains diraient trop de temps) à enquêter sur les fantômes et les esprits et à documenter les histoires et la communication paranormale..Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctions de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Décliner
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Texte suggéré : L’adresse de notre site est : https://leblogdeletrange.net.

Commentaires

Texte suggéré : Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, ainsi que votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Texte suggéré : Si vous téléversez des images sur le site, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Texte suggéré : Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Texte suggéré : Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Texte suggéré : Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Texte suggéré : Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Texte suggéré : Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Où vos données sont envoyées

Texte suggéré : Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.
Save settings
Cookies settings