Témoignage

Le Serpent de Mer

En juillet 1897, l’Avalanche, un bâtiment de guerre français, rencontre dans la baie d’Along, à trois reprises un animal marin qualifié de « grand serpent de mer ». Il tire au canon sur la créature sans réussir à la toucher.
Avant lui, d’autres navires ont croisé des « serpents de mer ». Le serpent de mer reste une des plus grandes énigmes de la zoologie.

La Baie d’Along et le serpent de mer

En 1898, un Lieutenant de Vaisseau relate ses démêlés avec des créatures marines. Selon sa déposition, deux animaux marins longs d’environ 20 mètres et d’un diamètre de 2 à 3 m apparaissent à la surface de l’eau alors qu’il patrouille dans la baie d’Along.
Ils se déplacent en ondulant verticalement et non comme le font les serpents.
L’officier ordonne qu’on leur tire dessus au canon mais les rate. Les deux créatures marines, effrayées, plongent en soufflant bruyamment. Les témoins ont cependant le temps de voir leurs petites têtes.

La même année et au même endroit, c’est au tour de l’Avalanche de rencontrer nos deux serpents marins. Mais cette fois, un des tirs atteint sa cible ce qui ne semble d’ailleurs pas blesser l’animal qui plonge rapidement.
Le navire essaye d’éperonner une des bêtes mais elle se montre beaucoup trop rapide. La chasse va durer pendant plus d’une heure. Les marins peuvent observer à loisir l’animal. Voilà la description qui en est faite : « sa taille avoisine la trentaine de mètres, sa peau est grise et lisse, ses nageoires sont noires et chacune de ses émersions est précédée d’un jet de vaporisation d’eau issu de la violence de sa respiration.
Sa tête ressemble à celle d’un phoque mais en deux fois plus grosse. On aperçoit des formes en dents de scie qui suivent la ligne de son dos. »

Des rencontres récentes avec les monstres marins

Le 30 juillet 1915, le sous-marin allemand U-28 coule le vapeur britannique Iberia. Le bateau explose entre 100 et 200 mètres de profondeur.
Avec les débris projetés en l’air, une sorte de gigantesque crocodile marin de 20 m de long est éjecté et retombe en se débattant dans l’eau.

Le 30 décembre 1947, le paquebot américain Santa Clara heurte au large de la Caroline du Nord un animal en forme d’anguille d’environ 15 m de long. L’animal, blessé à mort, coule dans une grande flaque de sang.

En octobre 1969, le sous-marin de poche Alvin se retrouve face à face, au large des Bermudes, à 270 m de profondeur, avec un grand animal à tête de reptile et au long cou. Malheureusement, l’animal s’enfuit avant d’avoir pu être filmé.

Certaines descriptions font beaucoup penser à l’élasmosaurus ou au thalassomedon.

Elasmosaurus

En avril 1977, le chalutier japonais Zuiyo Maru remonte une énorme dépouille d’environ 10 m de long. Les photographies montrent un animal à long cou et à longue queue ressemblant à un plésiosaure.
Malheureusement, le capitaine fait rejeter le corps à la mer à cause de l’odeur. Cependant, certains échantillons de tissus ont été analysés.

La dépouille repéchée par le chalutier japonais

 

Des monstres aux différentes identités

Si tous les témoignages prouvent que des animaux totalement inconnus subsistent au fond des mers, par contre, leur description montre qu’il s’agit d’animaux différents. Le Dr Bernard Heuvelmans en a répertorié cinq.
Deux animaux observés seraient des pinnipèdes « à long cou ».

Une super loutre dessinée par B.Heuvelmans

Trois autres appartiendraient à la famille des cétacés et se rapprocheraient des archaeocètes.

Créature multi bosses dessinée par B.Heuvelmans

Enfin, l’animal éjecté en 1915 serait soit un crocodile géant ancien, soit un mosasaure rescapé de la préhistoire.

Mosasaurus

De plus, il existerait encore des anguilliformes géants. Un individu qui venait de naître a été repêché et il mesurait déjà 2 m de long.

Mon Avis

Cela semble difficile à croire. Personnellement, je suis trop rationnelle pour croire aux monstres et autres espèces issues de notre passé qui prendraient la pose le temps d’une photo, souvent très floue d’ailleurs.

Thalassomedon

Il est vrai que la liste de ces « monstres » est longue, monstre du Loch Ness, Yeti …., et les témoignages pas toujours très fiables.
Cependant, si j’ai ouvert ce dossier c’est que certains témoignages sur l’existence d’une créature baptisée « serpent de mer » proviennent de personnes qui de toute évidence ne sont pas des illuminés, ni des plaisantins. J’imagine mal un militaire, risquer de se mettre à dos sa hierarchie, pour s’amuser. Des scientifiques ont également aperçu des animaux non identifiés.

Alors, effectivement, des créatures issues de la préhistoire vivent ou vivaient encore peut-être il n’y a pas très longtemps dans nos océans. Reste à pouvoir en observer une pour pouvoir l’identifier.

Source: http://www.dinosoria.com/serpent_mer.htm

Reynald

J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Obsédé par la chasse aux fantômes et toutes les choses paranormales. Je passe beaucoup de temps (certains diraient trop de temps) à enquêter sur les fantômes et les esprits et à documenter les histoires et la communication paranormale..Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctions de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Décliner
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Texte suggéré : L’adresse de notre site est : https://leblogdeletrange.net.

Commentaires

Texte suggéré : Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, ainsi que votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Texte suggéré : Si vous téléversez des images sur le site, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Texte suggéré : Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Texte suggéré : Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Texte suggéré : Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Texte suggéré : Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Texte suggéré : Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Où vos données sont envoyées

Texte suggéré : Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.
Save settings
Cookies settings
Fermer

Adblock détecté

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité

Et si vous le désactiviez ? La publicité participe au financement de la création de contenus exclusifs à un prix juste. Merci pour votre contribution.