Le Poltergeist de la Famille Smurl – Le Blog De L'Etrange
Paranormal

Le Poltergeist de la Famille Smurl

La Maison des Smurl

La maison de Jack et Janet Smurl dans West Pittston, Pennsylvanie, a été le théâtre d’une horrible et terrifiante hantise de 1985 à 1987. Ce cas a été largement diffusé dans les médias. Bien que la maison fut trois fois exorcisée et fut le lieu d’enquêtes des démonologues Ed et Lorraine Warren, le démon refusa de la quitter. Ce phénomène de hantise fut sujet à de nombreux articles et une adaptation au cinéma fut même réalisée sous le titre de  « The haunting » (http://www.cinemotions.com/modules/Films/fiche/29443/La-Maison-hantee.html).

smurl

La famille Smurl à l’arrière de la maison. A la Première rangée : Les jumeaux Shannon et Carin. Rangée arrière, de gauche à droite : Dawn Jack, Janet et Heather

L’histoire : La maison impliquée est un duplex, construite en 1896 dans une rue calme dans un quartier de classe moyenne. Après le passage de l’ouragan Agnes qui a ravagé la moitié de la Pennsylvanie du nord en 1972, la famille Smurl a été forcée de quitter leur maison de  Wilkes-Barre. Les Parents de Jack, John et Mary Smurl, achetèrent la maison à l’Ouest de Pittston en 1973 pour 18 000 $. Ils vivaient dans la moitié droite et Jack, Janet et leurs deux premières filles, Dawn et Heather, vivaient dans la moitié gauche. Les Smurls ont  passé beaucoup de temps et ont dépensé beaucoup d’argent dans la décoration  et rénovation de la maison, une grande partie du travail fut fait par eux-mêmes.

Les Smurls sont une famille paisible et aimante. Jack et Janet ont grandi dans la rue. Réunis en 1967, ils se marièrent en 1968. Jack a servi dans la marine et devint technicien en  neuropsychiatrie. Tous deux ont été élevés catholiquement et ont de fortes croyances religieuses. Ils s’entendaient à merveille avec leurs parents et n’eurent aucun mal à partager le duplex avec eux. Les 18 premiers mois dans cette maison furent les plus heureux…

Mais des  choses étranges ont commencé à se produire. En janvier 1974, une tache étrange apparut sur un nouveau tapis, la télévision de Jack fut la proie des flammes, les conduites d’eau se bouchèrent même après avoir été réparées à plusieurs reprises. Le nouveau ballon d’eau chaude et la baignoire dans la salle de bain rénovée on été retrouvés rayés, comme si un animal sauvage avait décidé de laisser ses traces de griffes. Fraîchement peintes, les boiseries dans la salle de bains ont également montré des rayures similaires. En 1975, leur fille aînée Dawn vit à plusieurs reprises des personnes « flottantes » aux alentours de sa chambre.

En 1977, les Smurls réalisent que leur maison est en quelque sorte… possédée. Les toilettes se vident sans que personne ne les utilisent, des traces de pas sont vues en permanence dans l’escalier, des tiroirs s’ouvrent et se ferment d’eux-mêmes, la radio reste allumée bien qu’elle soit débranchée, le rocking-chair se balance à vide en faisant de mystérieux grincements comme si quelqu’un était effectivement assis dessus. Par la suite, ils ont commencé à sentir des odeurs amères et nauséabondes dans toute la maison et cela, à plusieurs reprises, Jack a senti qu’une main invisible le touchait. Maintenant, il y a 2 Smurls de plus, les jumeaux Shannon et Carin, et la famille subit de plus en plus ces phénomènes qui les anéantissent à petit feu.

En 1985, ce qui avait commencé comme des perturbations gênantes deviennent d’effrayantes expériences. Maintenant, la maison est souvent glaciale. John et Marie entendent des  obscénités, provenant de l’aile où habite Jack et Janet de l’autre côté de la maison bien que Jack et Janet ne les entendent pas. En février 1985, Janet a entendu son nom, pendant qu’elle faisait la lessive au sous-sol, après avoir recherché qui l’appelait, elle réalisa qu’elle était toute seul dans la maison.

Deux jours plus tard, un froid glacial se faisait sentir de nouveau dans la maison, mais cette fois une forme  noire, sorte de forme humaine sans aucune expression sur le visage  apparut à Janet dans la cuisine. Elle traversa le mur  et réapparut devant Mary sur le côté opposé de la maison. Depuis, les activités paranormales ont augmenté en fréquence et en amplitude. 10848764_detUn gros ventilateur de plafond s’est écrasé prés de Shannon, elle frôla la mort,  alors que sa sœur Heather maintenant âgée de 13 ans était en pleine communion catholique. Janet a été violemment tirée de  son lit après avoir fait  l’amour avec son mari, la laissant paralysée de peur. S’en suivie une mauvaise odeur qui se fit sentir dans la chambre. Le Berger allemand de la famille, Simon, fugua a plusieurs reprises de peur. De terribles détonations et grattages ont été entendus en permanence dans les murs. Une nuit pendant son sommeil, Shannon a été violemment éjectée de son lit et traînée vers le bas de l’escalier. Même les voisins n’étaient pas épargnés, plusieurs ont entendu des cris et des bruits étranges venant de la maison lorsque les Smurls n’étaient pas dans la maison. La plupart des voisins étaient des gens plutôt sympathiques et aidaient les Smurls dans leur lutte contre le mal..

En janvier 1986, Janet a entendu parler de Ed et Lorraine Warren, chercheurs dans le paranormal et démonologues de Monroe, Connecticut. Bien que sceptique mais n’ayant nulle part ailleurs où aller, elle appela les Warrens à la rescousse. Les Warren  arrivèrent peu de temps après, accompagnés de  Rosemary Frueh, une infirmière et médium. Ils ont commencé l’enquête en questionnant les Smurls à propos de leurs croyances religieuses, le bonheur de leur vie de famille, s’ils n’avaient jamais pratiqué le satanisme, l’occultisme, utilisé une planche ouija ou en aucune façon invité le surnaturel dans leur maison. Puis les Warren et Frueh parcoururent  la maison, identifiant la garde-robe de la chambre comme la liaison entre les deux côtés du duplex. L’équipe a déclaré avoir détecté la présence de 4 mauvais esprits. 3 étaient mineures, mais la quatrième est un démon.

c588462c74a7369ad5f7343df160f4e3Sans aucune preuve de dysfonction familiale, invitation occulte ou tragédie, les Warren pouvaient seulement supposer que le démon devait être un démon dormant qui devait être là probablement depuis des décennies et avait resurgi pour prendre l’énergie émotionnelle générée par l’entrée des filles dans leur âge de la puberté.

Les Warren ont provoqué deux fois le démon en l’exposant à l’écoute de  cassettes de musique religieuse et le confrontant à la prière. Le démon a réagi en agitant violemment un miroir et fit voler les tiroirs et cette fois-ci, en utilisant l’orthographe, les mots suivants furent inscrit. «You fifty bastards, get out of this house ». « Vous les 5 bâtards, dégagez de cette maison.». Avec seulement de l’eau bénite et des prières ils réussirent à faire stopper les manifestations.

La situation a commencé à être  plus grave lorsque Jack fut violé par une succube comme une vieille femme avec un corps de jeune. Ses yeux étaient rouges et ses pommettes étaient vertes. Ed Warren a été étranglé et puis a commencé à souffrir de symptômes grippaux  terribles. Un incube a agressé sexuellement Janet et des grognements de porc (un signe de grave possession démoniaque) pouvaient être entendus dans les murs.

Les Smurls ont déclaré qu’ils avaient essayé plusieurs fois d’obtenir le soutien et l’action de l’église. Le diocèse catholique de Scranton disait qu’il consulterait des experts mais officiellement, il ne pensait pas à la participation de l’Église. À un moment donné, Janet pensa demander de l’aide auprès d’un prêtre nommé Père O’Leary  mais ils découvrirent que ce fameux prête n’existait pas. De l’aide fut demandée au père McKenna. Les Warren apportèrent à ce prêtre (maintenant évêque), un prêtre traditionaliste qui refusa de ne pas respecter les changements dans le rituel mandaté par le Concile du Vatican II. Il avait déjà effectué plus de 50 exorcismes pour les Warrens. Il se dirigea vers un rite antique qui ne fit rien a part énerver de plus bel le démon.

Smurl1Jack pointe sur le mur l’endroit ou l’esprit nommé Abigail s’était tenu debout avant de disparaître dans le mur. Karen tomba gravement malade d’une fièvre étrange et mourut. Dawn fut violée par cette présence maléfique. Janet et Marie avaient des marques de barre oblique et piqûres sur leurs bras… tout le monde était déprimé. Ed Warren a expliqué qu’ils étaient dans la deuxième étape de la possession démoniaque : l’oppression, qui est suivie de la possession et la mort.

Mgr McKenna effectua un deuxième exorcisme à la fin du printemps, mais en vain. Le démon a même accompagné la famille pendant leurs voyages dans le Poconos et harcelé Jack au travail. Maintenant, la famille sait qu’ils ne pourraient pas déménager car le démon les aurait suivis. Après les refus répétés de l’Église pour les aider, la famille Smurls s’est décidée à apparaître à la télévision. Restant anonymes derrière un écran, ils ont été interrogés par Richard Bey dans son show local de Philadelphie appelé «People are Talking ». »Les Gens Parlent.» Le démon n’apprécia pas. Il harcela Janet, puis un jour, il l’éjecta contre un mur. Plus tard il apparut à Jack sous la forme d’une créature monstrueuse qui ressemblait à un porc sur jambes. Une main humaine est passée à travers le matelas et a saisi Janet par l’arrière du cou. Et encore une fois, Jack a été violé.

En août 1986, les Smurls racontèrent leur histoire à un public plus large et accordèrent une interview au journal indépendant le dimanche du Wilkes-Barre. Presque immédiatement, leur maison est devenue une attraction touristique pour la presse, les curieux et les sceptiques qui souhaitaient étudier le cas. Certains sceptiques, qui interrogèrent des voisins au sujet de la famille Smurl, dirent qu’ils croyaient que la famille avait inventé toute l’histoire afin de tirer profit des contrats des médias.

Les Smurls contactèrent  un autre médium, Mary Alice Rinkman, qui a examiné la maison et corroboré les conclusions des Warren au sujet des 4 esprits. Elle en a identifié un comme une vieille femme nommée Abigail et l’autre comme un homme sombre, moustachu nommé Patrick qui avait assassiné sa femme et son amant et avait ensuite été tué par la foule. Elle ne pouvait pas identifier le troisième mais le quatrième était un démon puissant.

La couverture de presse a poussé le diocèse de Scranton à agir et il a offert de reprendre l’enquête en cours. Les Warren avaient également prévu un exorcisme en masse avec plusieurs prêtres. Des groupes de prière sont arrivés à la maison pour donner un réconfort. Mgr McKenna vint une troisième fois à la maison pour l’exorciser et cette fois-ci le rituel sembla fonctionner, il n’y eut plus de perturbations pendant environ 3 mois.

Peu avant Noël 1986, Jack revu encore la forme noire, ce qui s’annonça comme la troisième phase de la possession. Il récita son rosaire et pria, espérant que c’était simplement un incident isolé. Ce ne fut pas le cas, le démon frappa encore et les odeurs de putréfaction et les actes violents d’agression recommencèrent.

La Maison des Smurls en 2009

Frustré, fatigué et désespérée, la famille Smurls déménagea dans  une autre ville, peu de temps avant la publication d’un livre racontant leur histoire, « Hantise ». L’église effectua un quatrième et ultime exorcisme en 1988, qui sembla enfin leur donner la paix. Une version du film racontant leur histoire « The haunted » est sortie en 1991.

A ce jour ce cas est l’un des plus documenté des États-Unis.

Copyright (c) 2010 Le blog De L’Étrange.

 

Voici le Film en Streaming et en Français.

Afficher plus

Reynald

J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Obsédé par la chasse aux fantômes et toutes les choses paranormales. Je passe beaucoup de temps (certains diraient trop de temps) à enquêter sur les fantômes et les esprits et à documenter les histoires et la communication paranormale..Bonne lecture.

5 commentaires

  1. Merci Rey pour cet article, j’avais adoré le film qui en est un très bon résumé, cela fait une quinzaine d’années que je cherchais ce film, les effets ne sont plus trop d’actualité j’imagine, mais je pense qu’il faut le prendre maintenant comme une docu-fiction…

    En tout cas une histoire assez troublante qu’ont vécu cette famille…

  2. Je pense avoir déjà vu le film, mais ça serait pas mal de le retrouver, je vais faire quelque recherche pour mettre la main dessus.

  3. je l’ai vu un peu plus jeune et franchement j’étais flippé après mais je pense que ma crédulité d’enfant a jouer pour beaucoup lol je vous conseille le l’emprise qui est plus flippant je trouve personnellement et qui raconte l’histoire vraie de Carla Moran qui prétendait être violer par des entitées..mais en ce qui concerne les Smurls leur cas a été approché par les Warrens qui pour les bons connaisseurs des sommités dans le monde paranormal j’aime beaucoup leur travail mais ils aiment aussi j’ai l’impression le sensationnalisme,la participation de Lauren Warren a l’émission L’université de l’etrange ces derniers temps le démontre et décoit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctions de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Décliner
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Texte suggéré : L’adresse de notre site est : https://leblogdeletrange.net.

Commentaires

Texte suggéré : Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, ainsi que votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Texte suggéré : Si vous téléversez des images sur le site, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Texte suggéré : Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Texte suggéré : Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Texte suggéré : Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Texte suggéré : Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Texte suggéré : Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Où vos données sont envoyées

Texte suggéré : Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.
Save settings
Cookies settings