Le Grêlé,ce tueur en série qui nargue la Police. – Le Blog De L'Etrange
Criminalité

Le Grêlé,ce tueur en série qui nargue la Police.

Le Grêlé , soupçonné de 9 crimes dont 6 lui sont attribués.
Le Grêlé , soupçonné de 9 crimes dont 6 lui sont attribués.
    Que savons nous sur ce tueur en série:
  • Le 5 mai au petit matin, le « grêlé » a violé, poignardé et étranglé Cécile Bloch, une fillette de 11 ans emmenée au sous-sol de son immeuble alors qu’elle partait seule à l’école.
  • le 29 avril 1987, le « grêlé » a tué chez lui Gilles Politi, un homme de 38 ans, et sa fille au pair allemande, Irmgard Müller, 21 ans. Les deux victimes ont été torturées à la cigarette et au couteau avant d’être étranglées.
  • Il soupçonné d’avoir tué Karine Leroy, 19 ans, disparue le 9 juin 1994 au pied de la cité Beauval à Meaux (Seine-et-Marne) alors qu’elle se rendait au lycée.
  • L’enlèvement d’Ingrid G., 11 ans, à Mitry-Mory (Seine-et-Marne) alors qu’elle faisait du vélo. La fillette avait été retrouvée violée et attachée à un radiateur dans une ferme abandonnée à Saclay (Essonne) le 29 Juin 1994.
  • Ainsi que 6 Viols qui lui sont imputés.

Sa Morphologie :

  • Son année approximative de naissance (entre 1956 et 1962)
  • Sa taille (plus d’1,80 mètre)
  • Son groupe sanguin (A+)
  • Ses grosses mains rugueuses
  • Son visage ovale
  • Son menton allongé
  • Ses yeux marron enfoncés et cernés

Ses Habitudes :

  • Ses cigarettes de type Marlboro
  • Une Volvo blanche (340/360) ou avec 4 portes et un hayon arrière,sur la vitre arrière, un auto-collant orange et jaune avec la mention ‘sécurité’ (Qui serait ceux utilisés pour les chantiers),une petite peluche de couleur claire, formée de 2 boules superposées formant une tête et un tronc.
  • Sa revue porno sado-maso préférée (Bédé)
  • Son goût pour les tenues sportives (blousons, jean, baskets), parfois paramilitaires (saharienne kaki, ceinture à poches)
  • Sa propension à se prendre pour un policier, dont il possède tout l’attirail : carte barrée de tricolore, paire de menottes, talkie-walkie, arme vraie ou factice et même holster.
  • Son patronyme imaginaire, « Élie Lauringe ou Loringe».

Son mode opératoire :

  • Le garrot espagnol
  • Lien torsadé avec un bâton

Mais qui est il ?

D’après les témoignages , il serait plutôt beau malgré ces traits caractéristiques ( Acné sévère profonde), plutôt large d’épaules, des mains trapues et parlant Français. Il approcherait ses victimes en se faisant passer pour un policier.

Plan Des Crimes Du Grêlé

Qui pourrait il être ?

  • Un agent de sécurité ?
  • Un agent de sécurité ambulant ( d’après l’autocollant sur la voiture) ce qui expliquerait qu’il sévît sur plusieurs endroits mais sans aller au delà de sa zone de confort ?
  • Un policier ? (j’en doute ou alors il aurait peut être passé sans réussir l’examen pour entrer dans la police, gendarmerie)
  • Un ouvrier sur les chantier ( d’après la caractéristiques des grosses mains et épaules larges ?)
  • Un ouvrier qui travaille à l’étranger ce qui expliquerait qu’il sévît sur plusieurs années ?

Depuis 30 ans ce tueur en série nargue la police française, est il toujours en vie ? A t’il changé de ville ? A t’il changé de Pays ? Est il marié ? .Ce qui est sûre c’est que son portrait ne passe pas inaperçu. Des personnes doivent même le connaitre sans se douter de son passé. Vit il dans une zone peu peuplé ? Y’a t’il d’autre cas non répertoriés de cas similaires dans des pays limitrophes de la France ? Belgique, Espagne ? Allemagne ? Suisse ?

Si vous avez la moindre information sur le Grêlé, veuillez contacter de suite la police de votre ville.

Afficher plus

Reynald

J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Obsédé par la chasse aux fantômes et toutes les choses paranormales. Je passe beaucoup de temps (certains diraient trop de temps) à enquêter sur les fantômes et les esprits et à documenter les histoires et la communication paranormale..Bonne lecture.

3 commentaires

  1. Bonjour,
    L’agression d’Ingrid G n’a pas eu lieu le 29 avril 1994, mais le 29 juin 1994, soit après la disparition de Karine Leroy.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctions de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Décliner
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Texte suggéré : L’adresse de notre site est : https://leblogdeletrange.net.

Commentaires

Texte suggéré : Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, ainsi que votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Texte suggéré : Si vous téléversez des images sur le site, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Texte suggéré : Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Texte suggéré : Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Texte suggéré : Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Texte suggéré : Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Texte suggéré : Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Où vos données sont envoyées

Texte suggéré : Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.
Save settings
Cookies settings