La Maison hantée des Stans – Le Blog De L'Etrange
Paranormal

La Maison hantée des Stans

 

Les faits se déroulent en 1850 dans la famille Joller, un notable de la petite ville de Stans, en Suisse…

Alors que le notable brigue un mandat politique, sa maison est frappée de phénomènes étranges et mystérieux…

Au commencement se produisirent des phénomènes anodins : une porte qui claque, une assiette qui se brise, tombée de son présentoir…975302663_1373373357

Personne n’y fait vraiment attention jusqu’au jour où le fils de la famille, intrigué par des bruits suspects en provenance de la cave, remonte dans le salon où le reste de la famille lit au coin du feu…

Il est livide et assure à son père que, une fois dans la cave, il a vu une masse blanchâtre fondre sur lui puis claquer la porte…

Au moment où le patriarche, plutôt cartésien dans l’âme, s’apprête à réprimander son fils, considérant la plaisanterie d’autant plus fatigante que le rejeton a tendance à en remettre une couche, un autre événement lui fait prendre les choses très au sérieux…

Alors qu’il parle, il entend un fracas terrible venant de la salle à manger…

Se précipitant, suivi de son épouse, de sa fille et du petit dernier qui n’en revient pas de se faire enguirlander, alors qu’il vient de vivre la peur de sa vie, monsieur Joller doit constater qu’un phénomène irrationnel vient de se produire…

Le buffet hérité de sa maman, qui elle même l’avait reçu de sa mère, a été comme projeté à travers la pièce, disloquant littéralement la table et les quelques chaises l’entourant…

Dès ce jour, les phénomènes se sont faits de plus en plus fréquents, tirant le plus souvent monsieur Joller d’un sommeil qu’il avait de plus en plus léger…

Pas idiot, le père de famille sait qu’on va le prendre pour un fou…

Les histoires de fantômes n’existent que dans les recueils qu’il lit en cachette depuis sa plus tendre enfance…

Il donne l’ordre à sa famille de se taire, de ne rien raconter à personne, sous peine de voir sa carrière politique se fracasser comme l’ont été table et chaises dans la salle à manger…

Ce qui ne l’empêche pas de prendre des notes, répertoriant chaque phénomène, chaque sensation, laissant ci-et-là apparaître un début d’explication…

Le secret ne sera évidement pas gardé très longtemps. Le jeune fils que l’on a pris pour un idiot a une revanche à prendre. Il raconte l’histoire à ses copains d’école qui ne manquent pas de relayer l’information…

Certains en auront pour leurs frais, récoltant au passage une paire de claques, les Suisses, à cette époque, n’appréciant que de manière toute relative les histoires de fantômes…

Mais le mal est fait…

Très vite, les curieux s’agglutinent aux fenêtres de la maison, raillent l’homme politique dès qu’il sort de chez lui. Impossible de rester à Stans. L’homme démissionne de ses mandats et part pour Rome…

Cela n’empêche pas les curieux de venir de partout en Europe pour voir la maison du Diable…

Monsieur Joller, lui, sait que le diable n’y est pour rien dans ces phénomènes qui se sont arrêtés le jour de son départ…

Dans un vieux carnet défraîchi, ses héritiers découvriront des textes hallucinants où l’homme explique être entré en contact avec sa grand-mère…

D’ailleurs, ses cheveux blancs sont la conséquence directe d’une première rencontre…

Il écrit dans ce livre testament que la première rencontre avec sa grand-mère aura eu pour conséquence, après une brève nuit de sommeil, un blanchiment aussi rapide qu’inexplicable de sa chevelure…

En poursuivant la lecture de ce journal un peu particulier, on y apprend que sa grand-mère lui aurait fait ces frayeurs pour qu’il se départe de son esprit trop cartésien…

Elle espérait ainsi mettre un peu de gaieté dans cette existence un rien tristounette. Jamais elle n’aurait imaginé les conséquences de ses actes, ayant décidé d’hanter la maison…

Sans doute n’imaginait-elle pas non plus que les lieux resteraient vides durant des années…

Pour preuve, après que de nouveaux locataires, aient fui la maison, ne supportant plus les questions des badauds, par définition curieux, sur des événements n’ayant plus jamais lieu…

La maison de Stans est restée lieu de pèlerinage jusqu’en 2010…

C’est cette année-là que le nouvel élu local a décidé de faire raser la maison, espérant de la sorte que ce tourisme étrange cesse…

Il faudra s’y reprendre à trois fois avant que la bâtisse ne s’effondre sous le coup des bulldozers…

Légende urbaine ou pas, certains ouvriers ont affirmé après coup avoir entendu comme un rire de vieille dame…

Les habitants de Stans connaissent que trop bien les rumeurs qui circulent à propos d’une maison hantée, datant de 1850…

Le propriétaire, Monsieur le député Melchior Joller a hérité de cette bâtisse et n’a pu que constater les phénomènes étranges qui se produisaient à l’intérieur…

Claquements de portes, pierres volant à travers la maison, fenêtres se brisant sans raison apparente…

Il n’en fallait pas moins pour que l’homme politique perde la raison et voit sa carrière ruinée…

Une demeure qui ne sera plus ce vendredi. Elle sera détruite et laissera sa place à une nouvelle construction. Reste a savoir si le terrain lui aussi est hanté…

le lien: http://archives.24heures.ch/actu/suisse/maison-hantee-rasee-stans-2010-02-19

signé: castor

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctions de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Décliner
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Texte suggéré : L’adresse de notre site est : https://leblogdeletrange.net.

Commentaires

Texte suggéré : Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, ainsi que votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Texte suggéré : Si vous téléversez des images sur le site, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Texte suggéré : Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Texte suggéré : Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Texte suggéré : Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Texte suggéré : Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Texte suggéré : Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Où vos données sont envoyées

Texte suggéré : Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.
Save settings
Cookies settings