Katrina Landrou encore un cas de poltergeist photographié – Le Blog De L'Etrange
Paranormal

Katrina Landrou encore un cas de poltergeist photographié

Agée de 14 ans,Katrina Landrou est la victime des agressions d’un poltergeist depuis qu’elle a 8 ans.

L’histoire:
Tout commença quand elle avait 8 ans, rien de bien méchant, mais cela devenait très gênant. Quand elle quittait une pièce, la table la suivait, quand elle sortait de la bibliothèque, des livres changeaient de place tous seuls. Le chat dormait tranquillement et d’un coup il sautait au plafond.Quand elle devint plus âgée, les évènements augmentèrent en intensité et en fréquence.

Voici le monde de Katrina Landrou, une élève de quatrième, âgée de 14 ans dans une banlieue de Long Island, New York. Mais au cours des six dernières années, le monde de Katrina a été tout sauf calme et normal. La maison de Katrina, qu’elle partage avec ses parents, deux frères et une soeur, est aujourd’hui confrontée à des phénomènes inexpliqués, télékinésie, sons étranges, des odeurs et des mouvements d’objets inertes et Katrina semble être au centre de tout ce ramdam.

«Au debut, c’était des choses avec lesquelles nous pouvions vivre» dit la mère de Katrina, Dorothy. « »des coups sur les fenêtres, les tous nouveaux bocaux de mayonnaise tournaient au vinaigre et les balles de ping-pong se déplaçaient vers le bas de la cheminée, mais dans les deux dernières années, c’est devenu vraiment hors de contrôle. Quoi qu’il en soit, ça nous rendait fous.»

En apparences, Katrina, avec ses courts cheveux blonds et les yeux bleu vif, est une adolescente américaine typique dont les principaux intérêts vont du centre commercial, aux films d’horreur en passant par les Backstreet Boys. Toutefois, son effet sur les objets autour d’elle, sont très atypiques. En novembre 1998, la chambre à coucher de Katrina, où plusieurs phénomènes inexpliqués ont été recensés, a été le théâtre d’un cauchemar de trois longues semaines : une substance étrange, violette, comme de la gelée a commencé à couler des murs.

«Ce n’est qu’une substance comme de la gelée »», confirme Dorothy .

«C’était de gelée, comme de la gelée de raisin . Et ça venait tout seul. Nous ne savions pas quoi  faire de tout cela. Nous avons eu l’idée de récupérer cette gelée dans des pots de verre. Il en reste d’ailleurs au garage si des personnes sont intéressées.»

Pour une raison inconnue, l’activité du poltergeist a augmenté avec l’arrivée de la puberté de la fille.

«Je voit tout différemment» confie Katrina

«Je ne sais pas pourquoi mes chaussures de danse marchaient seules … pendant la nuit, mon devoir est écrit à l’envers, ou pourquoi cela est arrivé à Goldie.»

Goldie était un poisson rouge que Katrina avait remporté l’été dernier dans un salon local. Peu après son arrivée dans la chambre de Katrina, le petit poisson est devenu instable, il nageait étrangement autour de son bocal et puis il a dévoré une figurine de sirène en plastique que Katrina avait placé dedans. Goldie mourut peu de temps après.
Les humeurs de Katrina semblent affecter les étranges phénomènes autour d’elle.

«J’avais peur qu’elle ne devienne folle» dit le frère de 16 ans de Katrina, Todd.

Pendant plusieurs semaines, les frères se sont battus contre le poltergeist, mais celui-ci restant toujours le plus fort. Todd, un jour, réussi à saisir une forme et reçu illico une morsure. Brûlante, blanchâtre comme un linge, Katrina, déclara à son frère, dont le visage avait gonflé rapidement et dont il sortit plein de boutons.

«Je crois que c’est dû à la morsure»

« J’en doute. J’ai déjà utilisé sept tubes de Clearasil pour essayer de faire partir cette acné» répondit son frère.


«C’est quand nous avons appelé le prêtre» dit le père de Katrina, Doug. « qu’il y eu cette odeur . Pendant environ une semaine, notre couloir au 1er étage sentait horriblement le poisson mort ou quelque chose du genre. » « Non, c’était plus comme si le chat avait fait ses besoins sur le tapis pendant un mois», raconte Dorothy, «mais notre chat ne ferait jamais ca.»

Tout le monde dans le ménage se souvient d’odeurs différentes. Todd se rappelle que ça sentait comme  la sueur qui règne dans un vestiaire de garçons après le sport, Katrina cru que ca sentait comme de la pâte à modeler, et son jeune frère Larry dit que les mauvaises odeurs sentaient «comme tante Beatrice». Lorsque la famille partit pour Pittsburgh, les parents de Katrina demandèrent au curé de la paroisse de venir bénir leur maison dans l’espoir qu’il les débarrasse de cette force qui avait causé tellement de ravages.

«Ce fut le moment le plus effrayant de ma vie» ,dit le père Arnold Luccio.

«Je suis entré dans la maison avec mon eau bénite et j’ai demandé à la famille d’attendre à l’extérieur car j’allais marcher dans la maison pour la bénir». Le Père Luccio était visiblement très agité, se rappelle-t-il, ce jour-la. «Quand j’étais en marche vers le bas de la salle puis vers la chambre à coucher de Katrina, j’étais pris d’une peur panique qui me stoppa net. Puis, je bénis, c’était horrible, j’ai distinctement entendu de derrière moi un profond roquement de voix vicieux, silencieux qui me dit,

«Prêtre ! Dégage… va te faire couper les cheveux…! HAHAHAHA»

«Je n’avais jamais été autant terrifié! »», dit le Père Luccio en quittant le foyer pour ne  jamais y retourner.

Les Choses étranges continuèrent à prendre place dans la vie de Katrina : une demi miche de pain l’a suivie autour de sa maison pendant quatre jours le jour de son treizième anniversaire; les chansons de Tom Jones peuvent être entendues en provenance de l’intérieur des toilettes de la salle de bain au 1er étage, le père de Katrina fut inexplicablement réveillé un jeudi matin habillé comme un mime; pendant le repas de Thanksgiving de 1996, la dinde que la famille avait fait cuire a sauté hors de la table et fut projetée par la porte avant ; et une effrayante nuit en septembre, Katrina répéta tous les dialogues des trois épisodes de « Laverne et Shirley » – même si elle n’avait jamais vu le sitcom !
La famille de Katrina a récemment contacté des experts en paranormal qui espèrent peut-être pouvoir les aider à trouver les réponses à la complexité des faits et la terreur qui les hante.

Copyright (c) 2010 Le Blog De L’Etrange

Afficher plus

Reynald

J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Obsédé par la chasse aux fantômes et toutes les choses paranormales. Je passe beaucoup de temps (certains diraient trop de temps) à enquêter sur les fantômes et les esprits et à documenter les histoires et la communication paranormale..Bonne lecture.

10 commentaires

  1. heu..l’article est intéréssant mais ou est la photo du dit poltergeist? car si c’est la photo en bas d’article mis a part un mauvais montage je n’y vois pas grand chose.

  2. Attends, sans déconner, c’est un gros fake, c’est trop flagrant, même la fille est rajouté sur le décor, là y a même pas de question à se poser, et puis qui peut se juger spécialiste dans ce domaine, il’n’y a pas d’études ni de formations…on est jamais spécialiste dans ce domaine…

    Non franchement, l’histoire est sans doute vraie, mais sérieusement la photo n’est là que pour illustrer l’évènement…

  3. LOLLLL désolé mais c’est le pire photomontage que j’ai vu ^^ Si les mecs pendant qu’on va croire en cette photo, ba je sais pas ce qu’ils fument mais c’est de la bonne 😀

    Comme le dit Seth, l’histoire est sans doute réel mais la photo NON !

  4. Effectivement, cette photo n’est pas du tout crédible, j’avais déjà entendu parler de cette histoire et justement entendu parlé qu’il y avait une photo fascinante du phénomène mais si c’est bien celle là y’a un problème.

  5. salut a tous

    quant on voit la photo on se demande meme si l’histoire est vrai.

    perso j’y crois pas sinon il y aurait une vraie photo et pas qu’une,d’ailleurs a l’ere du numerique il y aurait aussi des videos.

    le probleme c’est il n’y a jamais une photo ou video nette et celles qui le son sont helas des fakes.

    meme l’histoire est pas top.lol

  6. 3x3cu1i0n3 à écrit:

    « le probleme c’est il n’y a jamais une photo ou video nette et celles qui le son sont helas des fakes. »

    ça, ça fait vachement avancer les choses…on entends ça partout, c’est plus la peine de chercher alors, on perd notre temps…

     

  7. aussi…

    quant on voit la photo on se demande meme si l’histoire est vrai.

    je vois pas le rapport…

    perso j’y crois pas sinon il y aurait une vraie photo et pas qu’une,d’ailleurs a l’ere du numerique il y aurait aussi des videos.

    je crois que cette histoire date un peu, quant à croire qu’il y a forcément du bon matos sur les enquêtes…c’est utopique, vu le prix du matos…de plus arrêtons de croire qu’une enquête se résume à prendre des photos avec du matos super pointu…le ressenti et le savoir, l’expérience compte bien plus que tout ce superflus sauf si vous avez quelque chose à prouver…

    meme l’histoire est pas top.lol

    qu’est ce qui te fais dire ça…il te manque des effets hollywoodiens… un peu de spectaculaire…

    Je ne dis pas que la photo est vraie, c’est pas ce qui s’est dit jusque là, mais de là à discréditer toute l’histoire à cause de cette photo dont on est même pas sûre que se soit la bonne…ce n’est peut être qu’une image pour illustrer la vraie qu’ils veulent garder pour eux, et l’énormissime  bouche à oreille du net aurais déformé ça en véritable photo…

    Quoiqu’il en soit, c’est bien beau de donner son avis, mais quand on semble être sûre de soi, il serrait utile d’argumenter, au lieu de faire des phrases toute faite…

     

  8. La photo en question date de 1996-97 donc le numérique était peut être là mais à ces premières lueurs. En 1996-97  les APN étaient simplement du 1.3 Mega pixel ,pas de quoi voir la différence avec un vrai reflex.Pour le soit disant fake j’ai contacté le site americain qui en a parlé pour savoir si cette photo est truquée ou pas et surtout savoir si il y a moyen d’avoir d’autres photos.J’attends leur réponse.

  9. Aux Etats Unis c’est pas le même système scolaire, elle peut pas être en 4ème. Pleins de trucs ne coincident pas et la photo y a pas à dire c’est un fake. Cette histoire, j’y crois pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctions de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Décliner
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Texte suggéré : L’adresse de notre site est : https://leblogdeletrange.net.

Commentaires

Texte suggéré : Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, ainsi que votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Texte suggéré : Si vous téléversez des images sur le site, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Texte suggéré : Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Texte suggéré : Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Texte suggéré : Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Texte suggéré : Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Texte suggéré : Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Où vos données sont envoyées

Texte suggéré : Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.
Save settings
Cookies settings