La malédiction d’ Otzi – Le Blog De L'Etrange
Mystères

La malédiction d’ Otzi

Une momie exceptionnelle Découvert en 1991 dans un glacier des Dolomites italiennes à Hauslabjoch , Otzi est un représentant de l’espèce Homo sapiens. La momie a été retrouvée à 3213 mètres d’altitude… Pris sous la neige immédiatement après sa mort, il a « bénéficié » d’un processus de momification naturelle. C’est actuellement la momie la plus ancienne connue : plusieurs laboratoires ont confirmé sa datation à 5300 ans BP (Before Present).

La malédiction d’Otzi
La momie porte-malheur ?

Un passage sur TF1, des articles dans Le Monde ou le Figaro et des reprises de « l’information » sur de multiples sites internet ésotériques… un évènement hors du commun… figurez-vous que la momie d’Ötzi porterait malheur !
Cela prêterait à sourire si autant de médias n’avaient pas répercuté la nouvelle.

Des hypothèses en série…
Découverte en 1991 en bas d’un glacier, la momie naturelle de cet homme du passé (daté de 5300 ans avant le présent) ne cesse, depuis, de faire parler d’elle.
C’est d’abord sa datation qui a été remise en cause, puis les circonstances de sa mort, puis les tatouages qu’elle portait, les blessures qu’elle avait…
La vie sexuelle d’ötzi a également fait l’objet de spéculations incroyables !
Des hypothèses les plus rocambolesques ont été émises…contredites rapidement par les faits et les études scientifiques en cours.
Tout se passe comme si il fallait absolument trouver quelque chose de magique, d’extraordinaire à l’histoire de cet homme, mort dans la montagne il y a plusieurs milliers d’années…

Finalement quoi de neuf ?
La dernière lubie des chercheurs de sensationnel est d’affirmer que Ötzi porte malheur, et que les gens qui ont été en contact avec la momie sont condamnés à mort.
Pour démontrer « la malédiction de la momie », on fantasme sur une liste de sept morts ayant eu un rapport avec Ötzi :

 

 Helmut Simon, un des 2 randonneurs qui avait découvert Otzi, est mort en 2004, lors d'une randonnée en montagne à l'age de 67 ans. (A noter, sa femme Erika qui avait trouvé la momie avec son mari est toujours vivante...)
 Helmut Simon, un des 2 randonneurs qui avait découvert Otzi, est mort en 2004, lors d’une randonnée en montagne à l’age de 67 ans. (A noter, sa femme Erika qui avait trouvé la momie avec son mari est toujours vivante…)
Dieter Warnecke, 45 ans, qui était parti à la recherche du premier est décédé d'une crise cardiaque (mort pas vraiment étonnante vu les conditions extrêmes..)
Dieter Warnecke, 45 ans, qui était parti à la recherche du premier est décédé d’une crise cardiaque (mort pas vraiment étonnante vu les conditions extrêmes..)
Rainer Henn, 64 ans (chef de mission scientifique) est victime d'un accident de voiture (c'est vraiment suspect ça...)
Rainer Henn, 64 ans (chef de mission scientifique) est victime d’un accident de voiture (c’est vraiment suspect ça…)

 

Kurt Fritz (52 ans) qui avait accompagné Gunter Henn sur les lieux de la découverte de la momie, meurt sous une avalanche... (pour un guide de montagne, cela doit être rare !)
Kurt Fritz (52 ans) qui avait accompagné Gunter Henn sur les lieux de la découverte de la momie, meurt sous une avalanche… (pour un guide de montagne, cela doit être rare !)

 

Rainer Hoelzl, 47 ans, journaliste qui avait couvert la découverte d'Otzi ne survit pas à une tumeur au cerveau (c'est... étrange ?)
Rainer Hoelzl, 47 ans, journaliste qui avait couvert la découverte d’Otzi ne survit pas à une tumeur au cerveau (c’est… étrange ?)

 

Konrad Spindler, l'un des archéologues qui a examiné la momie, meurt d'une sclérose en plaque à l'age de 55 ans ( incroyable !)
Konrad Spindler, l’un des archéologues qui a examiné la momie, meurt d’une sclérose en plaque à l’age de 55 ans ( incroyable !)
Tom Loy (Université de Bribane, Australie) est mort le 21 octobre 2005 d'une infection du sang. Il faut noter qu'il s'occupait des analyses ADN de la momie... ce qui rajoute du paranormal à la chose...
Tom Loy (Université de Bribane, Australie) est mort le 21 octobre 2005 d’une infection du sang. Il faut noter qu’il s’occupait des analyses ADN de la momie… ce qui rajoute du paranormal à la chose…

Nous voici donc face à sept morts dites « suspectes » en 14 ans !
Ce qui est éminemment incroyable : une mort tous les deux ans. La malédiction n’est pas puissante.
En restant plus sérieux on peut noter plusieurs contradictions dans le discours tenu.
Il faut noter que tous les morts n’ont pas été en contact direct avec la momie, comme par exemple Warnecke, Fritz et Hoelzl.
Les circonstances de la mort des protagonistes n’ont rien de surnaturelles ou d’exceptionnelles (accident de voiture ou de montagne, tumeur…).
Qui plus est, quand on pense au nombre de personnes qui ont pu être, de près ou de loin, en rapport avec la momie (5 000, 10 000 individus ?), on est en droit de demander si la momie ne porte pas au contraire chance. Le taux de mortalité est très faible.

Une seule chose est sure : si l’actualité avait été plus riche, les grands médias n’auraient jamais abordé le sujet !

Afficher plus

Reynald

J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Obsédé par la chasse aux fantômes et toutes les choses paranormales. Je passe beaucoup de temps (certains diraient trop de temps) à enquêter sur les fantômes et les esprits et à documenter les histoires et la communication paranormale..Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctions de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Décliner
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Texte suggéré : L’adresse de notre site est : https://leblogdeletrange.net.

Commentaires

Texte suggéré : Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, ainsi que votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Texte suggéré : Si vous téléversez des images sur le site, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Texte suggéré : Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Texte suggéré : Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Texte suggéré : Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Texte suggéré : Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Texte suggéré : Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Où vos données sont envoyées

Texte suggéré : Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.
Save settings
Cookies settings