Paranormal

Esprits errants dans une classe d'école

Cette nouvelle vient d'un journal suisse et a été mis en ligne ce matin (heure du Québec). Voici un résumé avec les citations d'origines. Le lien de l'article sur internet est à la fin si vous voulez lire l'article original.

Depuis plus d'un an des employés d'une école à Châtel-Saint-Denis (France) disent tout haut qu'une classe aurait des troubles électromagnétiques et auraient des entités. En novembre 2010 une enseignante s'était plainte du système Wi-Fi qui rendait cette classe un véritable calvaire électromagnétique.

En date du 11 décembre 2011 les autorités communales et cantonales ont alors lancé cinq expertises. Les résultats ont été négatifs sauf pour la présence d'entités qui a été prouvée par l'expertise de Nicolas Bertherin, architecte, géobiologue et administrateur de la Fondation Emergence à Bulle (France).

Pour être clair tout pointait  vers la présence d'esprits errants. Le constat a été fait oralement et relayé dans un rapport de synthèse établi par la commune. Par contre les détails ont été enlevés de l'étude par Nicolas Bertherin lui-même.

Le journal "Le Matin Dimanche" a fait un interview avec monsieur Bertherin pour en connaitre les raisons.  Ce qui va suivre sont les questions et réponses du journaliste et de M. Bertherin.

Q : La question du journaliste.   R: La réponse de M. Bertherin.

Q : Pourquoi ne pas avoir fait mention du problème des «entités» dans votre rapport?
R : Je ne souhaite pas partir en croisade et imposer un point de vue que tout le monde n’est pas prêt à accepter. J’ai des perceptions et des convictions, mais je ne cherche pas à convertir les gens.

Q : Qu’entendez-vous par «entités»? 
R : Il y a trois sortes de corps: physique (enveloppe du corps), éthérique (enveloppe énergétique) et spirituel (de source divine). L’entité est la forme éthérée. La pensée est une forme d’entité. C’est une empreinte énergétique qui agit sur la mémoire des murs.

Q : Des fantômes, en quelque sorte?
R : Tout le monde n’est pas d’accord. Je dirais que ce sont des phénomènes paranormaux.

Q : Est-ce que vous en avez constatés dans ce bâtiment scolaire?
R : Oui, il y avait des entités qui formulaient des demandes d’aide.

Q : Que voulaient-elles?
R : Qu’on les aide à partir. Le bâtiment était empreint d’énergies de personnes ayant vécu des choses difficiles. Il faut se souvenir qu’il y avait un cimetière à proximité et un monastère à cet endroit autrefois.

Q : Les entités sont-elles dangereuses?
R : Si on ne les respecte pas, cela peut le devenir.

Q : C’est-à-dire?
R : Je pense que les gens ne respectent pas le culte des morts au sens large.

Q : Qu’est-ce que c’est?
R : Entre autres, le rituel de veiller le mort durant trois jours, trois nuits avec trois cierges de chaque côté.

Q : Comment procéder au culte des morts ici, lorsqu’il n’y a plus de corps?
R : Une simple prière peut suffire. Mais il faut trois éléments fondamentaux: la conscience, je sais ce que je fais, la confiance, je sais pourquoi je le fais et la sincérité, je sais comment je le fais, sans imposer quoique ce soit.

Q : Concrètement, comment avez-vous procédé dans ce bâtiment?
R : Je me suis mis de côté, j’ai allumé une bougie, avec de l’encens, et j’ai fait une prière et une incantation.

Q : Et ça a fonctionné?
R : Oui. Mais encore une fois, ça dépend de la perception des gens. Ce n’est pas parce qu’ils ne disent rien que c’est fini. Ils peuvent ressentir d’autres choses.

Q : Comment les entités se présentent-elles à vous?
R : En général, je ressens des picotements sous-cutanés ou frissons, c’est ce qui s’est passé à Châtel-Saint-Denis. Mais il m’arrive de les voir. Elles prennent la forme de flammèches blanches en leur centre.

Q : Peuvent-elles revenir dans ce bâtiment scolaire?
R : Tout est possible, mais en principe celles qui sont parties ne reviennent plus. Mais d’autres peut-être. Cela dépend de la perception des gens. Il faut laisser faire. 

Source : Le Matin (Suisse)

Reynald

J'ai crée ce site en 2006 car j'étais un passionné de paranormal et je voulais partager ma passion avec les gens qui ont la même passion. Cela fait maintenant 14 ans que le site est ouvert et qu'il regroupe a peu pres tout ce qui touche le paranormal. Obsédé par la chasse aux fantômes et toutes les choses paranormales. Je passe beaucoup de temps (certains diraient trop de temps) à enquêter sur les fantômes et les esprits et à documenter les histoires et la communication paranormale..Bonne lecture.

2 commentaires

  1. Je ne sais pas trop quoi penser de ce Nicolas Bertherin. D’une part il est ouvert d’esprit et sa manière d’en parler n’a pas pour but d’insister les gens à le croire. Mais sa vision est un peu d’un ancien temps, après je respecte ceci si c’est sa manière de parvenir à communiquer avec les entités. Mais tout en disant qu’il ne cherche pas à convaincre, il a une manière de dire les choses qu’il fait en essayant tout de même de nous faire comprendre que C’EST ce qu’il faut faire. Je trouve ça limite sectaire (dans les limites du raisonnable tout de même).
    Sans compter que cet éternelle idée que les gens ont de croire que les esprits ont besoin d’aller quelque part et que nous puissions y faire quelque chose, me parait toujours aussi prétentieuse.
    Pour finir, ne pas confondre ésotérisme et religion, on pense d’une manière ou d’une autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctions de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Décliner
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

Texte suggéré : L’adresse de notre site est : https://leblogdeletrange.net.

Commentaires

Texte suggéré : Quand vous laissez un commentaire sur notre site, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, ainsi que votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse e-mail (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Texte suggéré : Si vous téléversez des images sur le site, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les personnes visitant votre site peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Texte suggéré : Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Texte suggéré : Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Texte suggéré : Si vous demandez une réinitialisation de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de réinitialisation.

Durées de stockage de vos données

Texte suggéré : Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les comptes qui s’inscrivent sur notre site (le cas échéant), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les comptes peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur identifiant). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Texte suggéré : Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Où vos données sont envoyées

Texte suggéré : Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.
Save settings
Cookies settings
Fermer

Adblock détecté

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité

Et si vous le désactiviez ? La publicité participe au financement de la création de contenus exclusifs à un prix juste. Merci pour votre contribution.